Etude de sol et de définition de filière à Cherbourg-Octeville ( 50100 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Cherbourg-Octeville 50100 le 17/02/2021.

Le projet est une Construction de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

1 sondage a été réalisé.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 7 mm/h, correspondant à un sol Perméabilité médiocre.

Des traces d’hydromorphie ont été observées lors du sondage, témoignant d’un sol épisodiquement saturé en eau.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

-La perméabilité n’a pas été mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place de type tranchée d’épandage à faible profondeur (article 6). Toutefois, le test de perméabilité à été effectué à 0.60 mètre de profondeur pour envisager la mise en place de tranchées à très faible profondeur, avec un fond de fouille à 0.50 mètre max. de profondeur. Cependant, la perméabilité du sol y est insuffisante, inadaptée ou non définie.

– La perméabilité du sol est insuffisante, inadaptée ou non définie.

– Le sol n’est pas sain, avec des traces d’hydromorphie significatives d’aléas de remontées de nappe.

– La place disponible est insuffisante.

Solution retenue :

BIOMERIS 5 EH Sortie Basse : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2017-001

Cette filière d??assainissement non collectif est composée d??une fosse toutes eaux et d??un filtre. Le filtre compact Biomeris est un procédé compact de traitement biologique de la pollution d??origine domestique selon le principe de la culture fixée sur support aéré naturellement. Il est destiné aux résidences principales ou secondaires pour terrains difficiles. Il est utilisable en nappe phréatique. Ce procédé offre à la fois un niveau de traitement élevé et admet des variations de charges organiques et hydrauliques importantes parfois rencontrées en maison individuelle. Le processus de traitement des effluents s??effectue en deux étapes : – PRETRAITEMENT Réalisé dans la fosse toutes eaux, il reçoit l??ensemble des eaux usées. Il assure: – une fonction hydraulique de séparation des particules solides et de rétention des matières piégées ; – une fonction biologique de liquéfaction et de dégradation anaérobie de la matière piégée. (Les boues résiduelles accumulées seront extraites lors de vidanges périodiques.) – TRAITEMENT A??ROBIE (BIOFILTRE) Une fois la phase de prétraitement achevée dans la fosse toutes eaux, le traitement des eaux usées s??effectue à l??aide d??un filtre de volume réduit contrairement à la filière traditionnelle qui nécessite une grande surface de filtration. Grace au média filtrant, le filtre Biomeris permet d??opérer un filtrage à la fois biologique et mécanique jusqu??au rejet des eaux clarifiées vers le milieu naturel par sortie basse gravitaire. Son principal avantage est son faible impact environnemental : le filtre compact ne consomme pas d??énergie.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées vers le milieu hydraulique superficiel après obtention de l’autorisation de rejet auprès de son propriétaire ou gestionnaire (fossé, ruisseau, mare …).

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté d Agglomération le Cotentin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *