Etude de sol et de définition de filière à Notre-Dame-de-Cenilly ( 50210 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Notre-Dame-de-Cenilly 50210 le 20/02/2015.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 4 pièces principales, soit 4 Equivalents Habitants (EH).

Aucun sondage n’a pu être réalisé.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

– La place disponible est insuffisante.
– La nature de la surface du terrain n’est pas compatible.

Solution retenue :

Eviro Septic ES 5 EH : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2012-011

Le dispositif de traitement, à écoulement gravitaire, repose sur l??utilisation d??un milieu filtrant composé de : ?? un prétraitement constitué d??une fosse septique (avec préfiltre et sans cloison) ; ?? un dispositif de répartition des eaux usées ; ?? un traitement biologique comprenant : ?? des rangées de conduites ; ?? une couche de sable filtrant entourant des conduites ; ?? un dispositif d??évacuation des eaux via une zone de collecte. La répartition uniforme des eaux usées pré-traitées dans les rangées de conduites se fait par un dispositif de répartition, équipé d??égalisateurs. Le traitement biologique s??effectue dans les conduites puis par passage des eaux usées au travers de trois membranes (membranes de fibres non tressées, membranes de répartition des eaux usées puis géotextile). Les eaux usées traitées passent ensuite dans le sable filtrant, avant d??être collectées par les conduites de drainage. Le bassin étanche contenant le massif filtrant comprend : ?? une membrane imperméable ; ?? deux films géotextile protégeant la membrane étanche des éléments du sol et des graviers précédant le sable filtrant. L??extraction des gaz des rangées de conduites jusqu??à la fosse toutes eaux est assurée par une canalisation située à la sortie du dispositif de prétraitement et raccordée au moyen d??une canalisation à un extracteur statique installé au faîte du toit. Les rangées de conduites sont équipées de piézomètres pour permettre la vérification du niveau d??eau dans les conduites. Les dispositifs ne contiennent ni équipements électromécaniques, ni armoire électrique.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC SYNDICAT MIXTE DU SPANC DU BOCAGE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *