Pose d’un Filtre Coco Monobloc 8 EH

La discrétion assurée, parfaitement intégré

Retour sur la pose d’un filtre compact, modèle ECOFLO PE2 8 EH Monobloc SH, dans le Calvados, à Bourgeauville ( 14430 ).

ECOFLO PE2 8 EH Monobloc SH : La discrétion assurée, parfaitement intégré

L’étude a été réalisée en 2020 par AQUAsoluces.

Ce procédé de traitement des eaux usées domestiques est composé principalement de :

  • 1 fosse toutes eaux de 4000 litres (Premier Tech Aqua), avec pré-filtre intégré (modèle PF-17)
  • 1 filtre compact, à base de fibre de Coco, de 8 Equivalents Habitants ( 8 EH )
  • 1 poste de relevage / refoulement, intégré de série ( dans la version sortie haute ), avec une pompe Pedrollo Top 3 Vortex GM
  • 1 coffret d’alarme, pour détécter et avertir de tout niveau anormalement haut dans le filtre compact

Les eaux ainsi traitées sont évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle ( lit d’infiltration ).

La réalisation du chantier a été confié à la SARL FOSSEY LE BLOND de Saint Georges Montcocq ( 50 000 ).

Des contraintes d’accès compliquaient légèrement le déroulement du chantier. Le recours à des engins légers était obligatoire.

Le procédé ECOFLO a été livré par notre partenaire Frans Bonhomme, agence de Lisieux ( 14100 ).

Avec un terrain argileux et hydromorphe en profondeur, quelques précautions de pose s’imposainent, avec notamment un ancrage et remblaiement en béton 250Kg/m3.

Enfin, les réglages, essais et la mise en service ont été assurés par la AQUAsoluces.

Une Conception AQUAsoluces, une réalisation FOSSEY LE BLOND TP

Etude de sol et de définition de filière à Saint-Jean-de-Savigny ( 50680 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Saint-Jean-de-Savigny 50680 le 08/12/2021.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 20 mm/h, correspondant à un sol Perm?abilit? m?diocre.

Un traitement des eaux us?es par le sol en place peut il ?tre envisag? ? Non

-La perm?abilit? n?a pas ?t? mesur?e suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le pr?voit l?arr?t? prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux us?es par le sol en place de type tranch?e d??pandage ? faible profondeur (article 6). Toutefois, le test de perm?abilit? ? ?t? effectu? ? 0.60 m?tre de profondeur pour envisager la mise en place de tranch?es ? tr?s faible profondeur, avec un fond de fouille ? 0.50 m?tre max. de profondeur. Cependant, la perm?abilit? du sol y est insuffisante, inadapt?e ou non d?finie.

– La perm?abilit? du sol est insuffisante, inadapt?e ou non d?finie.

Solution retenue :

Graf EASYONE 5 EH : filière compacte ( Micro station )
N° d’agrément ministériel : 2015-008

Le dispositif de traitement est une micro-station ? boues activ?es fonctionnant selon le principe SBR (Sequencing Batch Reactor). Il comprend dans une seule et m?me cuve cylindrique en polypropyl?ne : – une zone de tranquillisation ; – une zone de traitement. Ces deux zones sont s?par?es par une cloison en polypropyl?ne. Le passage des eaux us?es entre les deux zones s’effectue sous la cloison, au fond du bassin. L’?vacuation de l’eau trait?e est r?alis?e par un levier d’extraction en poly?thyl?ne, fonctionnant selon le principe d’une pompe ? injection d’air (airlift). L’a?ration des deux zones est assur?e par un compresseur d’air, fonctionnant en alternance selon un cycle programm?. Le compresseur est raccord?, au fond de la cuve, ? une rampe de diffusion en acier inoxydable ?quip?e d’un ou de deux diffuseurs ? fines bulles ? ? membranes microperfor?es. Le fonctionnement de la micro-station d’?puration est g?r? par un automate avec microprocesseur qui commande le compresseur d’air et sa r?partition entre les diffuseurs et le levier d’extraction des eaux trait?es via des ?lectrovannes ou des vannes motoris?es d?di?es. Le compresseur et l’automate avec microprocesseur sont situ?s dans une armoire ?lectrique qui doit ?tre install?e selon les conditions de mise en ?uvre pr?cis?es dans le guide d’utilisation. Un syst?me d’alarme visuelle permet de d?tecter tout dysfonctionnement des ?quipements via l’automate. Cette station peut ?tre pos?e en pr?sence d’une nappe phr?atique ? faible profondeur. Le niveau de la nappe ne doit toutefois pas d?passer le niveau d’entr?e et sortie de la station, avec un remblaiement minimum de 0.80 m?tre au dessus de la cuve.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes SAINT LO Agglo.

Etude de sol et de définition de filière à Guilberville ( 50160 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Guilberville 50160 le 08/12/2021.

Le projet est une Construction de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 68 mm/h, correspondant à un sol Perm?able.

Un traitement des eaux us?es par le sol en place peut il ?tre envisag? ? Oui

– La perm?abilit? n?a pas pu ?tre mesur?e suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le pr?voit l?arr?t? prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux us?es par le sol en place, de type tranch?es d??pandage ? faible profondeur (article 6). Cependant, le test de perm?abilit? ? ?t? effectu? ? 0.60 m?tre de profondeur et permet, avec K = 68 mm/h, la mise en place de tranch?es ? tr?s faible profondeur, avec un fond de fouille ? 0.50 m?tre max. de profondeur ( au lieu de 0.60 m ).

– Le toit de la nappe n?a pas ?t? atteint lors des sondages et les donn?es collect?es confirment l?absence de nappe ? faible profondeur (jusqu?? 1.60 m?tres de profondeur).

– La place disponible est suffisante.

– Le socle n?a pas ?t? atteint lors des sondages.

Solution retenue :

Tranchées d’épandage à très faible profondeur : filière classique ( fosse toutes eaux + tranchées d’épandage )

Dispositifs assurant l’?puration et l’?vacuation des eaux us?es par le sol en place.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes SAINT LO Agglo.

Dépannage pompe Tout à l’égout

à Douvres la Délivrande

Dépannage d’un poste de relevage eaux brutes, eaux chargées, à Douvres la Délivrande. Notre client nous sollicite, il y a quelques mois, pour un entretien, son installation vieillissant …

Nous lui indiquons alors que son installation menace de tomber en panne … selon la durée de vie moyenne des pompes, estimée à 10 ans. Rappelons-le, cette installation, parfaitement réalisée, n’est pas une installation AQUAsoluces.

Poste de relevage eaux chargées
Poste de relevage eaux chargées avec pompe DELINOX DXV50-7/B FLYGT

L’installation a 16 ans. La pompe est une DELINOX DXV50-7/B FLYGT : une référence, la Rolls !
16 ans, c’est une bonne performance pour une telle installation …

Ce client nous demande alors le chiffrage puis la commande, et mise en stock, d’une pompe de rechange …

Puis, 6 mois plus tard …

Un dépannage rapide AQUAsoluces, en moins de 48 heures ! Avec un changement de pompe à l’identique ! Et oui, nous travaillons en direct avec les meilleurs fabricants !



Mais ce dépannage rapide est simplement dû à la confiance AQUAsoluces !

C’est reparti pour 16 ans ! … Enfin, nous l’espérons !

Poste de relevage eaux chargées
Poste de relevage eaux chargées

Dépannage sur-mesures :

Un risque de panne ? Besoin d’un contrat de dépannage rapide ? AQUAsoluces :

Nous réalisons l’état des lieux et le relevé matériel de votre installation d’assainissement et/ou de pompage d’eau. Nous estimons ensuite vos besoins en dépannage / entretien . Nous définissons alors, à vos côtés, le délai d’intervention. Nous nous engageons enfin à disposer, en stock, des pièces maîtresses pour ces dépannages.


Le contrat de confiance AQUAsoluces 2022 !


Contactez-nous dès maintenant pour rédiger et soucrire à ce contrat personnalisé.

Etude de sol et de définition de filière à Remilly-sur-Lozon ( 50570 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Remilly-sur-Lozon 50570 le 06/12/2021.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 4 pièces principales, soit 4 Equivalents Habitants (EH).

1 sondage a été réalisé.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 3 mm/h, correspondant à un sol Perm?abilit? m?diocre.

Des traces d’hydromorphie ont été observées lors du sondage, témoignant d’un sol épisodiquement saturé en eau.

Un traitement des eaux us?es par le sol en place peut il ?tre envisag? ? Non

– La perm?abilit? n?a pas pu ?tre mesur?e suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le pr?voit l?arr?t? prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux us?es par le sol en place, de type tranch?es d??pandage ? faible profondeur (article 6).

– La perm?abilit? du sol est insuffisante, inadapt?e ou non d?finie.

– Le sol n?est pas sain, avec des traces d?hydromorphie significatives d?al?as de remont?es de nappe.

– La place disponible est insuffisante.

Solution retenue :

Graf EASYONE 5 EH : filière compacte ( Micro station )
N° d’agrément ministériel : 2015-008

Le dispositif de traitement est une micro-station ? boues activ?es fonctionnant selon le principe SBR (Sequencing Batch Reactor). Il comprend dans une seule et m?me cuve cylindrique en polypropyl?ne : – une zone de tranquillisation ; – une zone de traitement. Ces deux zones sont s?par?es par une cloison en polypropyl?ne. Le passage des eaux us?es entre les deux zones s’effectue sous la cloison, au fond du bassin. L’?vacuation de l’eau trait?e est r?alis?e par un levier d’extraction en poly?thyl?ne, fonctionnant selon le principe d’une pompe ? injection d’air (airlift). L’a?ration des deux zones est assur?e par un compresseur d’air, fonctionnant en alternance selon un cycle programm?. Le compresseur est raccord?, au fond de la cuve, ? une rampe de diffusion en acier inoxydable ?quip?e d’un ou de deux diffuseurs ? fines bulles ? ? membranes microperfor?es. Le fonctionnement de la micro-station d’?puration est g?r? par un automate avec microprocesseur qui commande le compresseur d’air et sa r?partition entre les diffuseurs et le levier d’extraction des eaux trait?es via des ?lectrovannes ou des vannes motoris?es d?di?es. Le compresseur et l’automate avec microprocesseur sont situ?s dans une armoire ?lectrique qui doit ?tre install?e selon les conditions de mise en ?uvre pr?cis?es dans le guide d’utilisation. Un syst?me d’alarme visuelle permet de d?tecter tout dysfonctionnement des ?quipements via l’automate. Cette station peut ?tre pos?e en pr?sence d’une nappe phr?atique ? faible profondeur. Le niveau de la nappe ne doit toutefois pas d?passer le niveau d’entr?e et sortie de la station, avec un remblaiement minimum de 0.80 m?tre au dessus de la cuve.

Un poste de relevage / refoulement des eaux traitées sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées vers le milieu hydraulique superficiel après obtention de l’autorisation de rejet auprès de son propriétaire ou gestionnaire (fossé, ruisseau, mare …).

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes SAINT LO Agglo.

Etude de sol et de définition de filière à La Meauffe ( 50880 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à La Meauffe 50880 le 06/12/2021.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 4 pièces principales, soit 4 Equivalents Habitants (EH).

1 sondage a été réalisé.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 7 mm/h, correspondant à un sol Perm?abilit? m?diocre.

Des traces d’hydromorphie ont été observées lors du sondage, témoignant d’un sol épisodiquement saturé en eau.

Un traitement des eaux us?es par le sol en place peut il ?tre envisag? ? Non

– La perm?abilit? n?a pas pu ?tre mesur?e suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le pr?voit l?arr?t? prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux us?es par le sol en place, de type tranch?es d??pandage ? faible profondeur (article 6).

– La perm?abilit? du sol est insuffisante, inadapt?e ou non d?finie.

– Le sol n?est pas sain, avec des traces d?hydromorphie significatives d?al?as de remont?es de nappe.

– La place disponible est insuffisante.

Solution retenue :

ECOFLO PE2 5EH : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext11

Filtre ? fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves s?par?es: ? un compartiment assurant le pr?traitement de type fosse toutes eaux muni d?un pr?filtre; ? Un compartiment assurant le traitement. Le principe du proc?d? repose sur l?utilisation d?un milieu filtrant constitu? de fragments de coco contenu dans un caisson. La r?partition des eaux us?es sur le milieu filtrant se fait de fa?on gravitaire ? l?aide d?un auget unidirectionnel ou bidirectionnel ? basculement qui r?partit les eaux us?es de fa?on homog?ne sur la surface gr?ce ? l?utilisation de plaques de distribution rainur?es et perfor?es. L??puration des eaux us?es est r?alis?e lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en pr?sence d?oxyg?ne, renouvel? gr?ce aux dispositifs de ventilation passive int?gr?s aux dispositifs. L?admission de l?air se fait par une ouverture de diam?tre de 100 mm et l?ensemble du circuit de ventilation est dimensionn? en respectant ce diam?tre minimum. La p?riodicit? de la vidange de ces dispositifs de traitement doit ?tre adapt?e en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas d?passer 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caract?ristiques techniques, et en particulier les performances ?puratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interminist?riel relatif ? l?assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterr? selon des conditions de mise en oeuvre pr?cis?es dans le guide d?utilisation et d’installation. Le dispositif peut ?tre install? pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut ?tre install? sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phr?atique permanente ou temporaire, sous r?serve de respecter les conditions de mise en oeuvre pr?cis?es dans le guide d?utilisation. Surface : 8.30 m?

Un poste de relevage / refoulement des eaux traitées sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées vers le milieu hydraulique superficiel après obtention de l’autorisation de rejet auprès de son propriétaire ou gestionnaire (fossé, ruisseau, mare …).

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes SAINT LO Agglo.

Etude de sol et de définition de filière à Moon-sur-Elle ( 50680 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Moon-sur-Elle 50680 le 03/12/2021.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 20 mm/h, correspondant à un sol Perm?abilit? m?diocre.

Des traces d’hydromorphie ont été observées lors du sondage, témoignant d’un sol épisodiquement saturé en eau.

Un traitement des eaux us?es par le sol en place peut il ?tre envisag? ? Non

– La perm?abilit? du sol est insuffisante, inadapt?e ou non d?finie.

– Le sol n?est pas sain, avec des traces d?hydromorphie significatives d?al?as de remont?es de nappe.

– La place disponible est insuffisante.

Solution retenue :

Graf EASYONE 5 EH : filière compacte ( Micro station )
N° d’agrément ministériel : 2015-008

Le dispositif de traitement est une micro-station ? boues activ?es fonctionnant selon le principe SBR (Sequencing Batch Reactor). Il comprend dans une seule et m?me cuve cylindrique en polypropyl?ne : – une zone de tranquillisation ; – une zone de traitement. Ces deux zones sont s?par?es par une cloison en polypropyl?ne. Le passage des eaux us?es entre les deux zones s’effectue sous la cloison, au fond du bassin. L’?vacuation de l’eau trait?e est r?alis?e par un levier d’extraction en poly?thyl?ne, fonctionnant selon le principe d’une pompe ? injection d’air (airlift). L’a?ration des deux zones est assur?e par un compresseur d’air, fonctionnant en alternance selon un cycle programm?. Le compresseur est raccord?, au fond de la cuve, ? une rampe de diffusion en acier inoxydable ?quip?e d’un ou de deux diffuseurs ? fines bulles ? ? membranes microperfor?es. Le fonctionnement de la micro-station d’?puration est g?r? par un automate avec microprocesseur qui commande le compresseur d’air et sa r?partition entre les diffuseurs et le levier d’extraction des eaux trait?es via des ?lectrovannes ou des vannes motoris?es d?di?es. Le compresseur et l’automate avec microprocesseur sont situ?s dans une armoire ?lectrique qui doit ?tre install?e selon les conditions de mise en ?uvre pr?cis?es dans le guide d’utilisation. Un syst?me d’alarme visuelle permet de d?tecter tout dysfonctionnement des ?quipements via l’automate. Cette station peut ?tre pos?e en pr?sence d’une nappe phr?atique ? faible profondeur. Le niveau de la nappe ne doit toutefois pas d?passer le niveau d’entr?e et sortie de la station, avec un remblaiement minimum de 0.80 m?tre au dessus de la cuve.

Un poste de relevage / refoulement des eaux traitées sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes SAINT LO Agglo.

Etude de sol et de définition de filière à Geffosses ( 50560 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Geffosses 50560 le 03/12/2021.

Le projet est une Réhabilitation de type Autre que habitation ( Gîte rural ). La taille du projet correspond à 2 pièces principales, soit 2 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un traitement des eaux us?es par le sol en place peut il ?tre envisag? ? Non

– La perm?abilit? du sol est insuffisante, inadapt?e ou non d?finie.

– La place disponible est insuffisante.

– La nature de la surface du terrain n?est pas compatible.

Solution retenue :

ECOFLO PE2 5EH : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext11

Filtre ? fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves s?par?es: ? un compartiment assurant le pr?traitement de type fosse toutes eaux muni d?un pr?filtre; ? Un compartiment assurant le traitement. Le principe du proc?d? repose sur l?utilisation d?un milieu filtrant constitu? de fragments de coco contenu dans un caisson. La r?partition des eaux us?es sur le milieu filtrant se fait de fa?on gravitaire ? l?aide d?un auget unidirectionnel ou bidirectionnel ? basculement qui r?partit les eaux us?es de fa?on homog?ne sur la surface gr?ce ? l?utilisation de plaques de distribution rainur?es et perfor?es. L??puration des eaux us?es est r?alis?e lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en pr?sence d?oxyg?ne, renouvel? gr?ce aux dispositifs de ventilation passive int?gr?s aux dispositifs. L?admission de l?air se fait par une ouverture de diam?tre de 100 mm et l?ensemble du circuit de ventilation est dimensionn? en respectant ce diam?tre minimum. La p?riodicit? de la vidange de ces dispositifs de traitement doit ?tre adapt?e en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas d?passer 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caract?ristiques techniques, et en particulier les performances ?puratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interminist?riel relatif ? l?assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterr? selon des conditions de mise en oeuvre pr?cis?es dans le guide d?utilisation et d’installation. Le dispositif peut ?tre install? pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut ?tre install? sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phr?atique permanente ou temporaire, sous r?serve de respecter les conditions de mise en oeuvre pr?cis?es dans le guide d?utilisation. Surface : 8.30 m?

Un poste de relevage / refoulement des eaux traitées sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées vers le milieu hydraulique superficiel après obtention de l’autorisation de rejet auprès de son propriétaire ou gestionnaire (fossé, ruisseau, mare …).

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de Communes Côte Ouest Centre Manche.

Etude de sol et de définition de filière à Villiers-Fossard ( 50680 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Villiers-Fossard 50680 le 01/12/2021.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 3 pièces principales, soit 3 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 24 mm/h, correspondant à un sol Perm?abilit? m?diocre.

Un traitement des eaux us?es par le sol en place peut il ?tre envisag? ? Non

– La perm?abilit? n?a pas pu ?tre mesur?e suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le pr?voit l?arr?t? prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux us?es par le sol en place, de type tranch?es d??pandage ? faible profondeur (article 6).

– La perm?abilit? du sol est insuffisante, inadapt?e ou non d?finie.

– La nature de la surface du terrain n?est pas compatible.

Solution retenue :

ECOFLO PE2 5EH : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext11

Filtre ? fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves s?par?es: ? un compartiment assurant le pr?traitement de type fosse toutes eaux muni d?un pr?filtre; ? Un compartiment assurant le traitement. Le principe du proc?d? repose sur l?utilisation d?un milieu filtrant constitu? de fragments de coco contenu dans un caisson. La r?partition des eaux us?es sur le milieu filtrant se fait de fa?on gravitaire ? l?aide d?un auget unidirectionnel ou bidirectionnel ? basculement qui r?partit les eaux us?es de fa?on homog?ne sur la surface gr?ce ? l?utilisation de plaques de distribution rainur?es et perfor?es. L??puration des eaux us?es est r?alis?e lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en pr?sence d?oxyg?ne, renouvel? gr?ce aux dispositifs de ventilation passive int?gr?s aux dispositifs. L?admission de l?air se fait par une ouverture de diam?tre de 100 mm et l?ensemble du circuit de ventilation est dimensionn? en respectant ce diam?tre minimum. La p?riodicit? de la vidange de ces dispositifs de traitement doit ?tre adapt?e en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas d?passer 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caract?ristiques techniques, et en particulier les performances ?puratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interminist?riel relatif ? l?assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterr? selon des conditions de mise en oeuvre pr?cis?es dans le guide d?utilisation et d’installation. Le dispositif peut ?tre install? pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut ?tre install? sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phr?atique permanente ou temporaire, sous r?serve de respecter les conditions de mise en oeuvre pr?cis?es dans le guide d?utilisation. Surface : 8.30 m?

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes SAINT LO Agglo.