OXYSTEP® 4-8 EH : Entretien

AQUAsoluces : Entretien et dépannage de tout procédés, toutes marques confondues !

Nous entretenons nos installations et celles des autres installateurs.

La micro station d’épuration OXYSTEP® 4-8 EH de Bonna Sabla reste une solution simple, efficace et peu encombrante pour le traitement des eaux usées domestiques.

La SARL AQUAsoluces intervient ici pour l’entretien courant de cette micro station qui fonctionne sur le principe de boue activées, mais SBR (Sequencing batch reactor), par KLARO, le seul procédé permettant de garantir un traitement des eaux usées d’une durée minimale de 6 heures.

Cette station a été installée par un terrassier inconnu de notre réseau.

Ce procédé Klaro est instigué notamment par Graf, une référence dans le domaine et qui reste une valeur sûre.

A l’ouverture de la station, nous détectons une première anomalie :

La colonne de transfert pour l’évacuation des eaux traitées n’a pas été fixée correctement par l’installateur.

L’impact de cette anomalie sur le traitement reste mineur. Mais nous corrigeons facilement et rapidement cela à l’aide d’une vis inox A3 de 2.5*10 mm.

Une mesure du Floch Bactérien (culture de bactéries aérobies), qui assure le traitement des eaux usées, est effectuée dans une éprouvette graduée, et après 20 minutes de décantation : 15 % pour 2 personnes = parfait !

Une mesure de boue, à l’aide d’un appareillage optique et pressométrique (Mudline), est effectuée dans le décanteur primaire : 50%, une vidange est à prévoir rapidement !

Le compresseur, un modèle Nitto LA-80 B, est aussi observé. 9500 heures de fonctionnement, aucun entretien à effectuer, si ce n’est le changement de son filtre à air. Une vérification de sa pression de service est effectuée : 400 mbar, tout fonctionne ! Les pistons Nitto LA-80 B ne sont pas encore usés, pas besoin de les changer !

Nous jetons rapidement un œil sur le rejet et observons un prélèvement : clair, translucide, inodore, sans MES apparente.

Une installation fiable, en bon état général et bon usage !

Dépannage Micro Station d’épuration 150 EH

Entretien et dépannage d’une Micro station d’épuration de 150 Équivalents Habitants

Cette station d’épuration Graf Klaro XXL 150 EH, composée de 4 cuves de 16000 Litres chacune, avec un traitement des eaux usées réellement efficace, est récemment tombée en panne : panne compresseur.

Le compresseur est la pièce principale pour le fonctionnement de la station. En effet ce compresseur apporte l’air nécessaire dans les cuves pour le développement de colonies de bactéries qui vont ensuite traiter les eaux usées.

AQUAsoluces est alors contacté pour une intervention d’entretien et dépannage. Le verdict : Moteur compresseur serré, HS

Moteur bloqué du compresseur BECKER KDT 3.80

La solution du fabricant du compresseur BECKER : changement du compresseur complet !

AQUAsoluces changera alors tout simplement le moteur, de type industriel, triphasé, monté sur bride à trous lisses, obtenu auprès du fabricant de moteurs WEG (1500 tours / minute, triphasé, 50Hz, 2.2 Kw, IE3). Et c’est repartit !

Nouveau moteur WEG, triphasé, 2.2 Kw, IE3

Malgré ce souci, d’usage, la station Graf Klaro XXL 150 EH reste une valeur sûre, fiable et surtout avec des cuves robustes de grands volumes !

Eloy X-Perco QT 5 EH

Entretien d’un filtre compact Eloy X-Perco QT 5 EH

Le procédé épuratoire est simple :

  • Une fosse toutes eaux : pré-traitement, décantation des boues et séparation des graisses en surface. Cette fosse est équipée d’un préfiltre en sortie pour éviter toute migration de matière vers le traitement en aval.
  • Un filtre compact : les bactéries aérobies se fixent sur un support composé de Xylit. Le filtre est donc rempli de Xylit, arrosé en surface par les eaux usées à traiter et à l’aide de 2 augets basculant. le traitement est gravitaire, sans consommation d’énergie.
  • Évacuation : dans le cas présent, les eaux usées sont évacuées grâce à une pompe de relevage / refoulement intégrée au procédé.

Et l’entretien ?

L’entretien de ce procédé reste relativement simple :

  • Mesure de boue de la fosse toutes eaux, à vidanger lorsque la boue atteint 50% de la hauteur efficace de la fosse. Ici, après 3 ans, le niveau de boue, mesuré à l’aide d’un appareil optique et pressométrique ( MUDLINE TG ) est à 2 % (résidence secondaire pour 2 personnes).
  • Nettoyage du préfiltre
  • Lavage des augets
  • Lavage général du filtre
  • Lavage de la pompe
  • Scarification en surface du filtre compact
Eloy X-PERCO QT 5 EH nettoyage après montée en charge (défaut de pompe)

Dans le cas présent, l’opération était un peu différente, suite à un défaut de la pompe. En effet, c’est la faiblesse de ce procédé, le flotteur de la pompe Calpeda GXRM 9 GF se trouve obstrué par des particules issues du lavage du Xylit. La pompe ne se déclenche alors plus. Pour autant, l’installation n’est pas en danger ! La pompe n’est pas défectueuse ! Vidange, lavage, brossage, et c’est reparti !

Pompe Calpeda GXRM 9 GF

En conclusion :

Le filtre compact Eloy X-Perco est un procédé efficace pour le traitement et l’assainissement des eaux usées domestiques, compatible résidence principale et résidence secondaire (intermittence). Ce procédé nécessite peu d’entretien. Toutefois, ce dispositif n’est encore pas pleinement abouti et demande quelques améliorations. Affaire à suivre !

Phytoplus SBR 8000

Entretien d’une micro station à culture fixée

L’entretien de ce jour est effectué sur une micro station d’épuration Phytoplus SBR 8000, utilisée en résidence principale par 4 personnes. L’installation est agée de 7 ans. Le dernier entretien a été effectué il y a 2 ans avec vidange du décanteur primaire et du décanteur final.

La micro station Phytoplus SBR 8000 est composée de 3 cuves :

  • cuve n°1 : Fosse toutes eaux (décanteur primaire) de 3000 Litres
  • cuve n°2 : Bio-Réacteur SBR (System Bio Reaction) de 3000 Litres
  • cuve n°3 : Décanteur terminal de 2000 Litres

Le principe de fonctionnement est simple :

  • Cuve n°1 : décantation des boues et séparation des graisses en surface, puis sortie gravitaire via un préfiltre.
  • Cuve n°2 : traitement des eaux usées à l’aide de bactéries aérobies, fixées sur support (culture fixée), et activées à l’aide d’un apport d’air, par micro-bullage dans l’eau, assuré par un compresseur Secoh EL-S-80-15 .
  • Cuve n°3 : Décantation finale, précipitation des floch bactériens résiduels, décrochés, avant rejet via un pré-filtre.

L’entretien courant consiste alors à :

  • Mesure de boue du décanteur primaire à l’aide d’un appareillage optique et pressométrique ( mudline ). Le niveau mesuré sur cette installation est de 15%, une vidange est imposée à 30%.
  • Extraction et nettoyage des préfiltres
  • Observation de la culture fixée. Ici, la présence de bio-film témoigne d’une installation saine.
  • Mesure de boue du décanteur final. Ici le niveau est à moins de 5%.
  • Observation du rejet : Clair, translucide, inodore, sans MES apparente ! Tout va bien !
  • Entretien préventif du compresseur Secoh EL-S-80-15 avec changement des membranes et chambres à clapet et changement du filtre à air.
Bullage intense et homogène dans le Bio-réacteur , avec présence de Bio-film

L’installation est en parfait état de fonctionnement et de bon usage, après déjà 7 ans.

Entretien d’une micro station d’épuration

AQUAsoluces, spécialiste de l’ Assainissement !

Depuis plusieurs années, bientôt 10 ans, et malgré le fait que nous sommes persuadés de l’efficacité des filières compactes (micro-stations, filtres compacts), AQUAsoluces souligne le fait qu’une installation qui fonctionne reste une installation qui est régulièrement suivie et entretenue !

Prenons ici l’exemple d’une micro-station Graf Klaro Quick 6 EH, installée à Saint-Jean-des-Champs, dans la Manche, en Basse Normandie. l’entretien effectué ce jour consiste :

  • Test d’écoulement
  • Test des éléctrovannes
  • Relevé des compteurs horaires et vérification de la cohérence
  • Test du compresseur, de son efficacité, mesure de sa pression, observation de l’efficacité de l’aération (bullage)
  • Mesure de boue du décanteur primaire (appareillage optique et pressométrique précis)
  • Mesure du Floch bactérien du réacteur SBR ( après 20 minutes de décantation)
  • Nettoyage des différents filtres

Cette station, effective depuis 4 ans, utilisée par 2 personnes (sous charge) présente un rejet de qualité, parfaitement translucide, sans MES apparente.

Selon la mesure de boue effectuée (19%), et par extrapolation, la vidange du décanteur primaire n’est à prévoir que fin 2021, dans les mêmes conditions d’usage. Soit après 6 ans d’utilisation.

Un rapport d’entretien, validant ces constats et mesures, est remis à l’usager afin de pouvoir justifier de l’entretien de sa filière d’assainissement non collectif, comme l’impose la réglementation.

Toutes les pièces détachées pour l’entretien des micro-stations sont disponibles ici : https://la-boutique-de-la-micro-station-d-epuration.fr/27-pieces-detachees-ms

Entretien Compresseur à Pistons

L’entretien des compresseurs à pistions pour micro-station

Une micro station d’épuration nécessite un minimum d’entretien, de maintenance, comme toute autre filière et tout composant d’ Assasinissement Non Collectif ! (fosse toutes eaux, poste de relevage, filtre compact …).

Certaines micro-stations sont équipées d’un compresseur à pistons. Sur ce type d’appareil, les pistons doivent être changés lorsqu’ils sont usés, généralement vers 25 000 heures de fonctionnement, soit vers 2.5 ans à plein régime (24h/24), ou 5 ans pour un fonctionnement intermittent (12h/j).

Ce type de compresseur est aussi utilisé en aquariophilie, bassins, aquaponie …

Le changement de pistons est assez simple, ne demande que très peu d’outils (tournevis, clé pipe) et est à la portée de tout bon bricoleur.

Les pièces sont disponibles sur notre boutique en ligne : https://la-boutique-de-la-micro-station-d-epuration.fr

Nous prendrons comme exemple le compresseur Nitto Kohki MEDO LA-80B qui équipe notamment certaines station Graf, ici installée à Saint-Lô, dans la Manche. Le kit piston est disponible ici : https://la-boutique-de-la-micro-station-d-epuration.fr/pieces-compresseur-pistons/57-kit-pistons-la-80b.html

1 . Ôter le capot :

2. Démonter la culasse :

3. Enlever les pistons usagés :

4. Remontage :

Placer les nouveaux pistons et changer les 4 joints de culasse (fournis dans le kit). Procéder ensuite au remontage de la culasse et au remontage du capot. Penser à changer le filtre à air qui se situe sur la partie supérieure du capot (ce filtre est fourni dans le kit).

5. Test :

Après remontage, vérifier le fonctionnement et la compression (250 mbar minimum).

C’est repartit ! votre compresseur est comme neuf !

Dépannage Assainissement

Comment dépanner ou entretenir son installation d’assainissement non collectif ?

Toute filière d’assainissement nécessite un minimum d’entretien et peut éventuellement présenter des dysfonctionnements, voire tomber en panne.

C’est le cas des postes de relevage, filtres compacts et micro-stations.

Mais en cas de problème, que faire ? Deux solutions sont possibles :

  • Contacter un professionnel de l’entretien et du dépannage :
    La SARL AQUAsoluces effectue ce type d’intervention (assistance, Entretien et Dépannage ) sur tout le secteur Bas-Normand : Manche (50), Calvados (14) et Orne (61). Nous nous déplaçons aussi régulièrement dans le proche Ille et Vilaine (35).
  • Entretenir et/ou réparer vous même :
    La réglementation vous y autorise ! Cependant, un minimum de connaissances, en électricité par exemple, est nécessaire. De plus, être familier avec l’utilisation et/ou la programmation d’automate peut être utile.
L’automate de la Micro Station d’Epuration NDG XXS 6 EH

Mais si vous réalisez vous même cet entretien ou ce dépannage, vous aurez certainement besoin de pièces spécifiques. La SARL AQUAsoluces a sélectionné pour vous les meilleurs produits et met à disposition un grand nombre de références de pièces détachées, et autres accessoires liés à l’Assainissement Non Collectif, sur sa boutique en ligne : La Boutique de l’Assainissement non Collectif

Notre stock de pièces détachées et autres accessoires :

Tout y est ! Compresseur, membranes, pistons, diffuseur, joints, pompes, flotteurs …
Tous les fabricants ! Secoh, Hiblow, Nitto Medo, Bibus, Pedrollo, Premier Tech Aqua, Calpeda, Graf …

Un pré-filtre, mais qu’est ce que c’est ?

Le préfiltre est un accessoire important dans la filière d’Assainissement Non Collectif !

Il peut être :

  • Interne : intégré directement dans la fosse septique, fosse toutes eaux ou le décanteur primaire
  • Externe : logé dans une cuve annexe, placée directement en aval de la fosse septique, fosse toutes eaux ou le décanteur primaire.

Le rôle du pré-filtre est simple, mais des plus importants ! :
éviter la migration de matière vers les dispositifs de traitement situés en aval, et cela afin de prévenir d’éventuels colmatages ; Redoutablement efficace pour protéger des Tranchées d’épandage, filtre à sable…

Le pré-filtre est particulièrement adapté et fortement conseillé pour toutes les filières d’Assainissement Non Collectif avec fosse septique ou fosse toutes eaux. Aussi, on le retrouve dans beaucoup de filières compactes telles que des filtres compact ou des micro-stations d’épuration.

Ce préfiltre nécessite un entretien au minimum annuel. Cet entretien régulier correspond en un simple nettoyage et lavage, plus ou moins facile ou fastidieux selon les modèles. Les protections sanitaires minimales doivent être utilisées pour l’exécution de cet entretien : gants, lunettes.

Différents modèles de préfiltre existent. L’important est de privilégier un pré-filtre facilement extractible, solide et dont le lavage reste facile.

Préfiltre PF17 :

Ainsi, nous avons découvert le préfiltre à lamelles PF 17 de la société PREMIER TECH AQUA.
Ce préfiltre est conçu pour des fosses de 3 à 5 m3, soit de 1 à 7 Équivalents Habitants (EH).

Le nettoyage reste facile grâce à son système de nettoyage intégré. Il est équipé d’un raccord automatique pour tuyau d’arrosage pour faciliter le lavage.

Enfin, ce qui reste le plus intéressant c’est le connecteur de préfiltre sécurisé (CPS) fourni, avec sa vanne guillotine qui se ferme automatiquement lors de l’extraction du préfiltre, évitant ainsi la migration de particules lors de l’opération d’entretien.

Ce pré-filtre est adaptable sur tuyau PVC de diamètre 100 mm. Disponible >>ICI<<

Le pré-filtre PF17 en vidéo :

(ici installé dans la fosse toutes eaux d’un filtre compact Ecoflo PE2)

L’extraction du pré-filtre PF17 et le fonctionnement de sa vanne guillotine (CPS)

ANC : Ventilation secondaire

En Assainissement Non Collectif, la ventilation secondaire est primordiale ! Attention danger !

Qu’est ce qu’une ventilation secondaire :

On entend par ventilation secondaire, une conduite d’extraction des gaz de fermentation, corrosifs, issus de la fosse septique, fosse toutes eaux, filtre compact ou micro station, vers le toit, au plus haut.

Une mauvaise ventilation de la fosse peut engendrer sa corrosion prématurée et son effondrement ! Un réel risque sanitaire et de sécurité !

Le DTU 64.1 (norme) impose que cette conduite d’extraction soit réalisée à l’aide de tuyaux en PVC plein de diamètre 100 mm minimum, posés avec une pente maintenue vers la fosse, pour évacuation des condensats, et munie d’un extracteur statique ou éolien débouchant à 40 cm au dessus du faîtage.

Le principe de cette ventilation secondaire est d’extraire les gaz corrosifs et nauséabonds de la fosse. Ces gaz, en plus de sentir mauvais, peuvent attaquer une fosse béton et la détruire en moins de 10 ans.

En effet, un gaz, généré par la fermentation dans la fosse, l’hydrogène sulfuré, précipite facilement dans les goutelettes d’eau de condensation situées en surface de la fosse, créant ainsi de l’acide sulfurique, hautement corrosif pour le béton.

Ce phénomène ne se produit que dans la partie « aérienne » de la fosse, au dessus de l’eau. La partie de la fosse « en eau » étant préservée.

L’extracteur doit alors être placé au plus haut et de façon à garantir sa parfaite ventilation à 360° (40 cm au dessus du faîtage) et ainsi assurer une extraction des gaz optimale.

En complément de cette extraction des gaz, une ventilation primaire, placée sur la colonne de chute des eaux usées, doit permettre l’entrée d’air neuf dans la fosse. Un différentiel altimétrique de 1 mètre minimum doit être respecté entre la ventilation primaire et la ventilation secondaire; la ventilation primaire étant la plus basse, la ventilation secondaire étant la plus haute.

En respectant ce principe simple de ventilation, on évite les phénomènes de remontées d’odeur et de corrosion de fosse.

Ci dessous une fosse béton, non ventilée, de moins de 10 ans….fortement corrodée, menaçant d’effondrement….

Faire l’entretien de sa Micro station

Puis-je le faire moi même ? Ai-je le droit ?

En tant qu’ utilisateur d’une micro station d’épuration, la réglementation vous oblige à procéder régulièrement à l’entretien de votre installation, conformément au guide fourni par son fabricant, ceci afin d’assurer le bon fonctionnement de votre installation septique et garantir ainsi un parfait traitement des eaux usées.

Entretien fosse toutes eaux, micro station et filtre compact
Entretien fosse toutes eaux, micro station et filtre compact
En effet, le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif) vous demandera, lors de sa prochaine visite de contrôle réglementaire, les preuves et les documents attestant du suivi et de l’ entretien de votre installation.

Cet entretien, souvent simple, consiste, pour la plupart des modèles de micro station, en la vidange des boues du décanteur primaire, et en l’entretien d’un petit compresseur. Rien de bien compliqué !

Mais cet entretien peut il être effectué par le particulier ou doit-il obligatoirement contacter une entreprise spécialisée ?

Vidange des boues :

La vidange du décanteur primaire est à effectuer, selon la réglementation, lorsque le niveau de boue atteint 30% de la hauteur d’eau totale. Cette vidange doit être obligatoirement effectuée par un vidangeur agréé par la préfecture du lieu de l’installation afin de permettre la totale traçabilité des matières de vidanges (producteur, transporteur, moyen d’élimination des matières de vidange…).

Entretien du compresseur :

L’entretien du compresseur est relativement simple et peu coûteux. Selon le type de compresseur, à pistons ou à membranes, l’entretien consiste en un changement régulier d’un jeu de membranes en caoutchouc ou d’ un jeu de piston, changement d’un arbre aimant et nettoyage ou changement d’un filtre à air.

Cet entretien, qui ne nécessite que très peu d’outillage (tournevis, pince, clé….) peut être réalisé sans grosse difficulté par le simple particulier. Toutefois, il convient de respecter quelques règles de sécurité lors de ces opérations de maintenance :

  • le travail sur des appareils éléctriques qui devra être réalisé toujours hors tension.
  • il conviendra de respecter les règles de protection et d’hygiène pour le travail sur les installations septiques (gants, lunettes, masque …)

Dans tous les cas, suite à cet entretien, vous devez consigner les opérations effectuées dans un registre daté, et garder toutes les factures pouvant justifier de cet entretien (pièces détachées ….).

D’autres opérations sont parfois nécessaires selon le modèle de station (mesure de Floc….).

Vous trouverez toutes vos pièces détachées sur notre site :