Phytoplus SBR 8000

Entretien d’une micro station à culture fixée

L’entretien de ce jour est effectué sur une micro station d’épuration Phytoplus SBR 8000, utilisée en résidence principale par 4 personnes. L’installation est agée de 7 ans. Le dernier entretien a été effectué il y a 2 ans avec vidange du décanteur primaire et du décanteur final.

La micro station Phytoplus SBR 8000 est composée de 3 cuves :

  • cuve n°1 : Fosse toutes eaux (décanteur primaire) de 3000 Litres
  • cuve n°2 : Bio-Réacteur SBR (System Bio Reaction) de 3000 Litres
  • cuve n°3 : Décanteur terminal de 2000 Litres

Le principe de fonctionnement est simple :

  • Cuve n°1 : décantation des boues et séparation des graisses en surface, puis sortie gravitaire via un préfiltre.
  • Cuve n°2 : traitement des eaux usées à l’aide de bactéries aérobies, fixées sur support (culture fixée), et activées à l’aide d’un apport d’air, par micro-bullage dans l’eau, assuré par un compresseur Secoh EL-S-80-15 .
  • Cuve n°3 : Décantation finale, précipitation des floch bactériens résiduels, décrochés, avant rejet via un pré-filtre.

L’entretien courant consiste alors à :

  • Mesure de boue du décanteur primaire à l’aide d’un appareillage optique et pressométrique ( mudline ). Le niveau mesuré sur cette installation est de 15%, une vidange est imposée à 30%.
  • Extraction et nettoyage des préfiltres
  • Observation de la culture fixée. Ici, la présence de bio-film témoigne d’une installation saine.
  • Mesure de boue du décanteur final. Ici le niveau est à moins de 5%.
  • Observation du rejet : Clair, translucide, inodore, sans MES apparente ! Tout va bien !
  • Entretien préventif du compresseur Secoh EL-S-80-15 avec changement des membranes et chambres à clapet et changement du filtre à air.
Bullage intense et homogène dans le Bio-réacteur , avec présence de Bio-film

L’installation est en parfait état de fonctionnement et de bon usage, après déjà 7 ans.

Etude de sol et de définition de filière à Huberville ( 50700 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Huberville 50700 le 30/06/2020.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 8 mm/h, correspondant à un sol Perméabilité médiocre.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

– La perméabilité n’a pas pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6).

– La perméabilité du sol est insuffisante, inadaptée ou non définie.

– La place disponible est insuffisante.

Solution retenue :

ECOFLO PE2 5EH : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext11

Filtre à fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves séparées: ?? un compartiment assurant le prétraitement de type fosse toutes eaux muni d??un préfiltre; ?? Un compartiment assurant le traitement. Le principe du procédé repose sur l??utilisation d??un milieu filtrant constitué de fragments de coco contenu dans un caisson. La répartition des eaux usées sur le milieu filtrant se fait de façon gravitaire à l??aide d??un auget unidirectionnel ou bidirectionnel à basculement qui répartit les eaux usées de façon homogène sur la surface grâce à l??utilisation de plaques de distribution rainurées et perforées. L??épuration des eaux usées est réalisée lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en présence d??oxygène, renouvelé grâce aux dispositifs de ventilation passive intégrés aux dispositifs. L??admission de l??air se fait par une ouverture de diamètre de 100 mm et l??ensemble du circuit de ventilation est dimensionné en respectant ce diamètre minimum. La périodicité de la vidange de ces dispositifs de traitement doit être adaptée en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas dépasser 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caractéristiques techniques, et en particulier les performances épuratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interministériel relatif à l??assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterré selon des conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d??utilisation et d’installation. Le dispositif peut être installé pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut être installé sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phréatique permanente ou temporaire, sous réserve de respecter les conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d??utilisation. Surface : 8.30 m²

Un poste de relevage / refoulement des eaux traitées sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées vers le milieu hydraulique superficiel après obtention de l’autorisation de rejet auprès de son propriétaire ou gestionnaire (fossé, ruisseau, mare …).

Ce projet a été validé par le SPANC CA du Cotentin, DCE VALOGNES.

Etude de sol et de définition de filière à Saint-Joseph ( 50700 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Saint-Joseph 50700 le 30/06/2020.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 6 pièces principales, soit 6 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 36 mm/h, correspondant à un sol Moyennement perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Oui

– La perméabilité n’a pas pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6). Cependant, le test de perméabilité à été effectué à 0.60 mètre de profondeur et permet, avec K = 36 mm/h, la mise en place de tranchées à très faible profondeur, avec un fond de fouille à 0.50 mètre max. de profondeur ( au lieu de 0.60 m ).

– Le toit de la nappe n’a pas été atteint lors des sondages et les données collectées confirment l’absence de nappe à faible profondeur (jusqu’à 1.60 mètres de profondeur).

– La place disponible est suffisante.

– Le socle n’a pas été atteint lors des sondages.

Solution retenue :

Tranchées d’épandage à très faible profondeur : filière classique ( fosse toutes eaux + tranchées d’épandage )

Dispositifs assurant l’épuration et l’évacuation des eaux usées par le sol en place.

Un poste de relevage / refoulement des eaux pré-traitées (sortie de fosse toutes eaux) sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC CA du Cotentin, DCE VALOGNES.

Le chantier a été réalisé par la suite par une entreprise de terrassement partenaire de AQUAsoluces.

Gel Hydro alcoolique COVID-19

AQUAsoluces vous propose une solution efficace !

Gel Hydro alcoolique Ecologique HYDROHANDS, issu de la chimie végétale, respectueuse de l’environnement.

Ce produit est conforme à l’arrêté du 13 mars 2020, et à ses adaptations, lié à la crise sanitaire du COVID-19 2020.

Ce produit est bactéricide et virucide, très efficace contre le Coronavirus et autres, et adapté à toutes les opérations manuelles avec risque septique ( travail en assainissement ….).

Bidon de 5 litres = 66€ TTC, soit 3.30 € TTC les 250 mL, disponible ICI !

Etude de sol et de définition de filière à Ver ( 50450 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Ver 50450 le 25/06/2020.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 6 pièces principales, soit 6 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 41 mm/h, correspondant à un sol Moyennement perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Oui

– La perméabilité a pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.), avec k = 41 mm/h, comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6).

– Le toit de la nappe n’a pas été atteint lors des sondages et les données collectées confirment l’absence de nappe à faible profondeur (jusqu’à 1.60 mètres de profondeur).

– La place disponible est suffisante.

– Le socle n’a pas été atteint lors des sondages.

Solution retenue :

Tranchées d’épandage à faible profondeur : filière classique ( fosse toutes eaux + tranchées d’épandage )

Dispositifs assurant l’épuration et l’évacuation des eaux usées par le sol en place.

Un poste de relevage / refoulement des eaux pré-traitées (sortie de fosse toutes eaux) sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Coutances Mer et Bocage.

Etude de sol et de définition de filière à Hébécrevon ( 50180 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Hébécrevon 50180 le 24/06/2020.

Le projet est une Construction de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

3 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 37 mm/h, correspondant à un sol Moyennement perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Oui

– La perméabilité n’a pas pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6). Cependant, le test de perméabilité à été effectué à 0.60 mètre de profondeur et permet, avec K = 37 mm/h, la mise en place de tranchées à très faible profondeur, avec un fond de fouille à 0.50 mètre max. de profondeur ( au lieu de 0.60 m ).

– Le toit de la nappe n’a pas été atteint lors des sondages et les données collectées confirment l’absence de nappe à faible profondeur (jusqu’à 1.60 mètres de profondeur).

– La place disponible est suffisante.

– Le socle n’a pas été atteint lors des sondages.

Solution retenue :

Tranchées d’épandage à très faible profondeur : filière classique ( fosse toutes eaux + tranchées d’épandage )

Dispositifs assurant l’épuration et l’évacuation des eaux usées par le sol en place.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes SAINT LO Agglo.

Etude de sol et de définition de filière à Le Chefresne ( 50410 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Le Chefresne 50410 le 22/06/2020.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 61 mm/h, correspondant à un sol Perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

– La place disponible est insuffisante.

Solution retenue :

ECOFLO PE2 5EH : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext11

Filtre à fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves séparées: ?? un compartiment assurant le prétraitement de type fosse toutes eaux muni d??un préfiltre; ?? Un compartiment assurant le traitement. Le principe du procédé repose sur l??utilisation d??un milieu filtrant constitué de fragments de coco contenu dans un caisson. La répartition des eaux usées sur le milieu filtrant se fait de façon gravitaire à l??aide d??un auget unidirectionnel ou bidirectionnel à basculement qui répartit les eaux usées de façon homogène sur la surface grâce à l??utilisation de plaques de distribution rainurées et perforées. L??épuration des eaux usées est réalisée lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en présence d??oxygène, renouvelé grâce aux dispositifs de ventilation passive intégrés aux dispositifs. L??admission de l??air se fait par une ouverture de diamètre de 100 mm et l??ensemble du circuit de ventilation est dimensionné en respectant ce diamètre minimum. La périodicité de la vidange de ces dispositifs de traitement doit être adaptée en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas dépasser 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caractéristiques techniques, et en particulier les performances épuratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interministériel relatif à l??assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterré selon des conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d??utilisation et d’installation. Le dispositif peut être installé pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut être installé sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phréatique permanente ou temporaire, sous réserve de respecter les conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d??utilisation. Surface : 8.30 m²

Un poste de relevage / refoulement des eaux traitées sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC VILLEDIEU INTERCOM.

Etude de sol et de définition de filière à Saint-Georges-de-Bohon ( 50500 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Saint-Georges-de-Bohon 50500 le 22/06/2020.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 20 pièces principales, soit 24 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 18 mm/h, correspondant à un sol Perméabilité médiocre.

Des traces d’hydromorphie ont été observées lors du sondage, témoignant d’un sol épisodiquement saturé en eau.

Solution retenue :

Graf EASYONE 24 EH : filière compacte ( Micro station )
N° d’agrément ministériel : non concerné (>20 EH)

Le dispositif de traitement est une micro-station à boues activées fonctionnant selon le principe SBR (Sequencing Batch Reactor). Il comprend dans une seule et même cuve cylindrique en polypropylène : – une zone de tranquillisation ; – une zone de traitement. Ces deux zones sont séparées par une cloison en polypropylène. Le passage des eaux usées entre les deux zones s’effectue sous la cloison, au fond du bassin. L’évacuation de l’eau traitée est réalisée par un levier d’extraction en polyéthylène, fonctionnant selon le principe d’une pompe à injection d’air (airlift). L’aération des deux zones est assurée par un compresseur d’air, fonctionnant en alternance selon un cycle programmé. Le compresseur est raccordé, au fond de la cuve, à une rampe de diffusion en acier inoxydable équipée d’un ou de deux diffuseurs « fines bulles » à membranes microperforées. Le fonctionnement de la micro-station d’épuration est géré par un automate avec microprocesseur qui commande le compresseur d’air et sa répartition entre les diffuseurs et le levier d’extraction des eaux traitées via des électrovannes ou des vannes motorisées dédiées. Le compresseur et l’automate avec microprocesseur sont situés dans une armoire électrique qui doit être installée selon les conditions de mise en ??uvre précisées dans le guide d’utilisation. Un système d’alarme visuelle permet de détecter tout dysfonctionnement des équipements via l’automate. Dans le cas d??un logement locatif principal, si une période d??inoccupation, pour changement de locataires ou autre, ne dépasse pas 2 mois, la station continuera à fonctionner normalement. Au-delà de cette période il faudra redémarrer la station avec une vidange complète et une remise en service.

Un poste de relevage / refoulement des eaux brutes sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées vers le milieu hydraulique superficiel après obtention de l’autorisation de rejet auprès de son propriétaire ou gestionnaire (fossé, ruisseau, mare …).

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de Communes de la Baie du Cotentin.

Etude de sol et de définition de filière à Castillon ( 14490 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Castillon 14490 le 22/06/2020.

Le projet est une Construction de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

3 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 61 mm/h, correspondant à un sol Perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Oui

– La perméabilité a pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.), avec k = 61 mm/h, comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6).

– Le toit de la nappe n’a pas été atteint lors des sondages et les données collectées confirment l’absence de nappe à faible profondeur (jusqu’à 1.60 mètres de profondeur).

– La place disponible est suffisante.

– Le socle n’a pas été atteint lors des sondages.

Solution retenue :

Tranchées d’épandage à faible profondeur : filière classique ( fosse toutes eaux + tranchées d’épandage )

Dispositifs assurant l’épuration et l’évacuation des eaux usées par le sol en place.

Un poste de relevage / refoulement des eaux pré-traitées (sortie de fosse toutes eaux) sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes ISIGNY-OMAHA INTERCOM.

ANC et Produits Ménagers Ecologiques

L’intérêt des produits Écologiques en Assainissement Non Collectif

Les produits ménagers que nous utilisons au quotidien se retrouvent inévitablement dans nos eaux usées : lessive, produit vaisselle, détergent, dégraissant ….

Il est évident que des produits minéraux ou pétrochimiques seront difficilement digérés par une filière d’Assainissement Non Collectif.

Parfois même, certains de ces produits ont un effet négatif sur les filières d’Assainissement Non Collectif, avec destruction totale de la flore bactérienne.

L’utilisation de produits écologiques, d’origine végétale, prend alors tout son sens avec un double intérêt :

  • Respect de l’environnement, préservation des ressources
  • Respect de votre filière d’Assainissement Non Collectif, amélioration de son efficacité et de la qualité des eaux

AQUAsoluces se devait de proposer, aux usagers, de tels produits, parfaitement adaptés à l’Assainissement Non Collectif !

Nous avons donc sélectionné une large gamme de produits ménagers, éco-détergents labellisés ECOCERT, pour un usage domestique comme professionnel.