Fosse toutes eaux : Béton ou Polyéthylène ?

Avantages et inconvénients

Lors de la mise en place de votre dispositif d’ Assainissement Non Collectif, vous serez soumis au choix des matériaux.

Ce choix est important, notamment pour la fosse toutes eaux, car l’investissement, conséquent, doit être réalisé pour plusieurs années, plusieurs décennies.

Nous sommes alors régulièrement questionnés sur les avantages et les différences entre les fosses toutes eaux en béton et en polyéthylène.

Fosse Toutes Eaux Béton :

La référence reste le modèle Maxi-Eco 3000 litres de Thebault ( fiche technique ) :

  • Poids important ( 2100 kg ) : très stable, mais nécessite un engin de levage conséquent pour la manutention, le déchargement et la pose ( difficultés d’accès …)
  • Matériaux solide (béton), indéformable
  • Pose possible en nappe phréatique, sans dalle d’ancrage ( voir consignes de pose ).
  • Entretien et vidange facilités grâce à 2 trous d’homme de diamètre 50 cm avec couvercle béton verrouillable
  • Préfiltre à pouzzolane ( entretien peu coûteux )
  • Recouvrement possible jusqu’à 80 cm de remblai maximum ( avec rehausses béton )
  • Passage véhicule 2.5 T possible uniquement avec dalle de répartition en béton

Fosse Toutes Eaux Polyéthylène ( PE ) :

Nous prendrons pour exemple la fosse toutes eaux Purflo Millenium 3000 Litres, de Premier Tech AQUA , l’une des plus réputées ( fiche technique ) :

  • Léger ( 95 Kg ), très maniable, pose possible avec petit engin de levage ( mini-pelle 3.5 T … )
  • Matériaux solide, mais déformable
  • Pose possible en nappe phréatique avec dalle d’ancrage béton ( voir consignes de pose ).
  • Entretien et vidange facilités grâce à 1 trou d’homme de diamètre 40 cm avec couvercle verrouillé
  • Préfiltre à lamelles PF-17 ( entretien peu coûteux et facilité grâce à un raccord automatique )
  • Recouvrement possible jusqu’à 45 cm de remblai maximum ( avec rehausses polyéthylène )
  • Passage véhicule 2.5 T possible uniquement avec dalle de répartition en béton

En conclusion :

Il est très difficile, voire impossible, d’affirmer quel matériaux est le meilleur. En effet, chacun présente des avantages et des inconvénients. Chaque projet d’assainissement étant unique, aucune règle ne peut être établie. Le choix se fera alors selon les caractéristiques du produit et selon les contraintes du projet.

Fosse toutes eaux super renforcée CARAT :

Toutefois, un fabricant tire son épingle du jeu en proposant un produit alliant les avantages du béton et les avantages du polyéthylène. En effet, la société Graf a mis au point une fosse toutes eaux super renforcée, modèle CARAT, équipée d’un préfiltre anaerobix et déclinée en 3 volumes : 3750 litres, 4800 litres et 6500 Litres ( documentation technique ).

Carat 3750 litres :

  • Léger ( 150 Kg ), très maniable, pose possible avec un petit engin de levage ( mini pelle 3.5 Tonnes …)
  • Matériaux solide et indéformable
  • Volume disponible supérieur au volume imposé par la réglementation
  • Pose possible en nappe phréatique sans dalle d’ancrage béton ( voir consignes de pose ).
  • Entretien et vidange facilités grâce à 1 trou d’homme de diamètre 60 cm avec couvercle verrouillé par clé de 17
  • Préfiltre à filet ( entretien peu coûteux )
  • Recouvrement possible jusqu’à 1.2 mètres de remblai maximum ( avec rallonges et rehausse télescopique )
  • Passage véhicules possible jusqu’à 2.5 T, avec recouvrement minimal de 0.65 m, sans dalle de répartition ( avec couvercle tampon en fonte )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *