La Cantine d’ Eugène

On y mange bien ! trop bien !

La Cantine d’Eugène, Vous connaissez ? On y mange bien ! Très bien !

Outre la célèbre recette du petit enfant dans la marmite … cet établissement reste une table d’exception !


Durant l’épisode sanitaire COVID, nous avons pu tester le ‘Drive’ pour le réveillon du 24 décembre 2020 …

Rien à redire ! Enfin, si…… tout à réécrire : Excellent, exceptionnel !

Alors, pour cette réouverture, après tant de mois, nous leur souhaitons tout le bonheur du monde ! Et nous leur offrons l’entretien de leur installation d’assainissement non collectif !

Tout le bonheur du monde !

La Cantine d Eugène - AQUAsoluces
La Cantine d Eugène – AQUAsoluces

Association Autour des Monts

LEON NEIMAD : 36 titres, 36 clips, 36 semaines ! Et à l’issue, un spectacle vivant !

L’association Autour des monts, que soutient AQUAsoluces, vous présente le groupe Manchois LEON NEIMAD, de Coutances et Saint-Lô, en Basse Normandie.

Son projet artistique, intitulé « Sale Temps pour les Hommes Heureux« , est simple :

  • 1 nouveau titre et son clip tous les vendredis, à 15h00.

Et en plus, ce groupe local valorise notre patrimoine dans plusieurs clips, et lors de séances photo ! C’était alors tout naturel, une évidence, de s’investir à ses côtés !

36 titres, 36 clips, 36 semaines !

Et à l’issue de ces 36 semaines ? Un spectacle vivant, pour petites salles (~800 personnes), de villes en villes …

Ci dessous, la playlist des clips qui s’enrichit tous les vendredis, à 15h00 !

Monument Historique

Une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif, à Saint-Planchers ( 50400 ), dans la Manche, pour un ancien prieuré annexé au Mont-Saint-Michel.

Prieuré de Saint-Planchers anciennement annexé au Mont-Saint-Michel
Prieuré de Saint-Planchers anciennement annexé au Mont-Saint-Michel

Un très beau bâtiment, de belles pierres, classé monument historique, avec un cadre paysager remarquable.

Une charge potentielle d’eaux usées conséquente … 12 Équivalents Habitants ! Le bâtiment n’est cependant occupé, au titre de résidence principale, que par 2 usagers.

Prieuré de Saint-Planchers
Prieuré de Saint-Planchers

Le nombre de pièces principales étant disproportionné par rapport au nombre d’occupants, la filière sera dimensionnée pour 9 EH, charge potentielle maximale réelle, comme le permet l’article 5, paragraphe 4), de l’ Arrêté prescriptions techniques du 07/03/12. De ce fait, l’usage du bâtiment sera définitivement fixé à 9 Équivalents Habitants maximum, en usage de résidence principale.

Il faut maintenant cogiter afin de trouver la solution la mieux adaptée à cet usage, tout en respectant les consignes imposées par le classement ‘monuments historiques’ et en préservant le paysage et le visuel … Affaire à suivre !

Prieuré de Saint-Planchers anciennement annexé au Mont-Saint-Michel
Prieuré de Saint-Planchers anciennement annexé au Mont-Saint-Michel

Nouveau logo, nouveau panneau !

Le nouveau logo AQUAsoluces est issu de la fusion de AQUAsoluces et Fosse@lerte !

Un logo qui reste facile à reconnaître ! On comprend alors facilement l’intérêt écologique, notamment lié à l’usage de l’eau. Sans pour autant négliger la partie technique, maintenance et entretien. En bref, un logo qui est complet avec un message simple et efficace !

Drainage de fondations

AQUAsoluces a été sollicité dernièrement par son partenaire Les Nouveaux Agenceurs de Surtainville (50270) pour trouver une solution, chez l’un de ses clients, pour le drainage d’un mur existant, dans le cadre d’un projet de rénovation et d’extension.

AQUAsoluces & Les Nouveaux Agenceurs

Un drainage sous niveau de la dalle s’impose. AQUAsoluces prend alors tous les repères, définit les niveaux et l’exutoire terminal. Le drainage est assuré gravitairement avec une ventilation naturelle en amont.

Une géo-membrane, de type géo-espaceur (Delta-MS) est posée le long de la paroi à protéger, jusqu’à 30 cm en dessous du niveau de la dalle, avec un replis. Le drainage est assuré par des tuyaux epandrain type CR4 D100 mm, noyés dans du gravier 20/40 mm dépourvu de fines.

FOSSEY LE BLOND TP et Les Nouveaux Agenceurs

Le chantier, assez complexe, avec très peu de place, est confié et réalisé par la SARL FOSSEY LE BLOND TP.

La SARL FOSSEY LE BLOND TP de Saint Georges Montcocq 50000

Forage non-réglementaire

La chasse semble ouverte !

L’administration semble enfin déterminée à sanctionner les ouvrages non conformes, non déclarés, et ne permettant pas de maintenir et garantir la qualité des eaux souterraines !

Les premières sanctions tombent !

Votre foreur ne vous a pas parlé de toutes ces réglementations ? Posez-vous alors les bonnes questions ……

L’eau reste un droit gratuit, quoiqu’en disent certains détracteurs. Aucune taxe n’est appliquée, en France, sur le prélèvement d’eau souterraine. Toutefois, si vous rejetez au tout à l’égout de l’eau prélevée à l’aide d’un puits ou d’un forage, il semble logique de devoir payer une taxe d’assainissement. Ce cas n’est valable que pour le tout à l’égout et non pour l’Assainissement Non Collectif ( fosse septique).

Votre projet de forage est alors soumis à plusieurs obligations réglementaires, définies selon vos besoins de prélèvement d’eau et votre situation géographique.

Votre projet de forage est encadré par :

  • Le code minier
  • La loi sur l’eau et les milieux aquatiques (LEMA) du 30 décembre 2006

En effet, selon vos besoins et l’usage de l’eau projeté, vous serez soumis soit au régime de simple déclaration, soit au régime d’autorisation, au titre de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques.

Dans tous les cas, pour un projet de forage supérieur à 10 mètres de profondeur, la déclaration, selon le code minier, s’impose.

Pour de simples prélèvements, assimilés à l’ usage domestique de l’eau, soit un volume annuel prélevé inférieur à 1000 m3, une simple déclaration en mairie suffi. 1000 m3 / an reste une fourchette acceptable pour un usage domestique ….

Pour les autres cas, souvent professionnels, avec des volumes prélevés supérieurs à 1000 m3/an, consulter un bureau d’étude spécialisé s’impose ! Un dossier loi sur l’eau vous sera demandé, avec note d’incidence sur l’environnement, pour tous les régimes de déclaration ou de demande d’autorisation.

Enfin, la réalisation d’un forage nécessite un savoir faire et surtout le respect de certaines normes, notamment concernant la margelle de protection en surface, de 3 m² minimum, et la cimentation de l’espace annulaire entre le tubage et le pré-forage.

Cette margelle et cette cimentation, souvent oubliées, voire négligées, restent pourtant obligatoires pour tout forage ! même pour des prélèvements inférieurs à 1000 m3/an !

Plan de la margelle de protection d’un forage d’eau :

Schéma type de margelle de protection pour Forage ( AQUAsoluces )

Schéma type de margelle de protection pour Forage ( AQUAsoluces )

Bonne année 2021 !

Au revoir 2020, Bonjour 2021 !

On l’espère tous, on le souhaite tous …que disparaisse à jamais 2020 et ce fichu COVID 2019 !

2021 reste l’année de l’espérance, du tout à refaire, tout à redessiner, tout à écrire.

AQUAsoluces tentera d’y participer à sa manière, avec quelques surprises de programmées tout au long de cette nouvelle année. Des surprises dans l’Assainissement Non Collectif, certes, mais pas que !

Regardons derrière nous, pour avancer droit devant ! Il fera beau !

Alors, à vous tous, simplement, et des plus sincères : Bonne année 2021 !

Une première surprise, la publication d’un texte d’un jeune auteur, qui plus est ami, Thomas BURNET, bonne lecture :

2020.

Une claque.

Une bonne grosse claque.

Encore une fois, la vie nous a montré que rien n’est figé, rien n’est prévu, rien n’est écrit.

Je n’ai vraiment pas de quoi me plaindre… Oui, il y a eu des choses qui m’ont saoulé, bloqué, stressé, fatigué, frustré, qui ont été annulée, mais vraiment, vraiment, rien de grave. Oui, 2020 se serait déroulée d’une toute autre façon sans ce virus. Mais c’est ce qui fait la différence entre l’heure d’arrivée affichée sur le GPS et l’heure à laquelle on arrive réellement. La différence entre le temps fictif et le temps réel. Le temps fantasmé et le temps comptant.

Le temps réel, le vrai, le tangible, il est difficilement prévisible. On n’était plus habitué. Quoique… on avait appris que les choses pouvaient se passer différemment mais pas à une si grosse échelle, pas qu’on empêcherait autant. Imaginez… Enfermer les gens chez eux. Empêcher les restaurants d’ouvrir. Garder les cinémas, les salles de concert, les musées fermés. Impensable. Imaginez, une nouvelle maladie qui galope à travers le monde à la vitesse de la licorne sur son arc en ciel.

Mais on est humain. Et on s’adapte. De toute façon, si tu ne t’adaptes pas, tu… Mais non, de toute façon, tu n’as pas le choix. La vie, pleine de chocs, de ruptures et de détours, nous englobe… Comment veux-tu rester sur ta petite trajectoire à toi ? Tu as auprès de toi l’ensemble de l’humanité, qui est elle-même dans l’ensemble de la vie, qui fait face à l’univers. C’est pas rien l’Univers. C’est pas un truc que tu peux mettre de côté en le posant sur une étagère pour faire à tout prix ton voyage en Italie.

Alors on apprend à moins prévoir. Ça fait bizarre. On enchaine, un jour après l’autre, parfois on s’aventure sur des prévisions à la semaine quand les choses se calment, voire au mois, mais c’est vraiment « au cas où ça se passerait comme ça… ».

Et c’est dur. Mentalement. C’est dur. Je me sens à peu près épargné de la remise en question matérielle de ma vie mais même en fait. On n’en sort pas indemne. Dans notre tête. On ne se touche plus. On a cette espèce de gène qu’on aimerait balayer d’un revers de main. On a cette angoisse lancinante.

Que souhaiter pour 2021 ? J’en sais rien. Rien sur les projets, rien sur les envies, rien sur le travail. Il y en aura. Et ce qu’il n’y aura pas ne sera pas. Le temps fictif et le temps réel. Les intentions et les actions. La vie, ce n’est pas dire. La vie, c’est faire. On verra, après un tour de soleil en plus, là où on en sera arrivé. On peut se souhaiter d’avoir l’envie suffisamment forte pour prendre le temps de faire les choses.

« Et la santé surtout ! ». Bien sûr, parce que la santé, c’est ce qui fait qu’on reste dans le jeu…

Que souhaiter pour 2021 ? Un peu de tranquillité d’esprit. Un peu moins de cette angoisse et de cette peur qui ruisselle de ceux atteint de plein fouet par cette crise (qui a eu des précédents mais qu’on pensait ne plus avoir à affronter…).

Du respect, pour les autres et pour le vivant ? Ça irait de pair avec ce besoin de sérénité.

Et encore… je parle depuis mon côté de la lorgnette, dans mon petit pays occidental, bien loti matériellement…

Que souhaiter pour 2021 ? Aller encore un peu plus loin. Si possible en chantant. Si possible en grattant une guitare. Si possible ensemble. Ensemble mains dans la terre et boue sur les bottes.

Que souhaiter pour 2021 ? Pouvoir dire au prochain être qu’on croise « ça va aller ». Et qu’il puisse croire que c’est vrai, que ça va aller…

On ne doit pas attendre que ça nous tombe tout cuit dans le bec. Il faut avancer. « Soit le changement que tu attends » qu’ils disent. Essayer de reprendre la main.

Essayer de reprendre la main. D’en avoir l’illusion tout du moins.

Je vous souhaite une année apaisé(e)s.

Ca va aller.

Parce qu’on est là.

Parce qu’on est fous.

Et que « si on n’était pas fous, on deviendrait tous dingue !!! »

Belle année 2021 à toutes et tous. Vivez le plus fort que vous pouvez.

Thomas BURNET – – @2021



ANC dans la roche

Assainissement Non Collectif dans la roche, c’est possible ?

Ici, un chantier difficile, près de SAINT-LO, dans la Manche, à Gourfaleur 50750, en Normandie :

Peu de place, et surtout, absence de sol, présence directe du sous sol, avec le socle Briovérien composé de schistes.

Creuser dans ce milieu reste difficile !

Dans ces conditions, un traitement des eaux usées par infiltration dans le sol n’est pas envisageable. En effet, ici, le socle très fracturé, présente une conductivité hydraulique trop importante. Les eaux usées risqueraient alors de regagner trop rapidement les ‘nappes’ plus en profondeur, sans avoir eu le temps d’être traitées par des bactéries aérobies de surface.

La filière compacte s’impose. Dans ces conditions difficiles, la micro station Graf EasyOne 5 EH est retenue. Un procédé fiable, robuste et efficace que nous suivons depuis 2015.

Les eaux ainsi traitées sont ensuite évacuées par infiltration en surface, dans la première couche altérée.

Notre parc, de plus de 120 installations, confirme l’efficacité du procédé.

Une conception AQUAsoluces, une réalisation FOSSEY LE BLOND TP !

Assainissement pour Camping

ANC pour un Camping-Ferme Écologique à Cerisy-la-Forêt (50680) :  » La croisée des Chemins « 

C’est ici un beau projet, porté par David F. , avec pleins d’idées d’activités, autour du thème de l’écologie, qui seront développées dès l’ouverture, au printemps 2021.

On distingue les premières infrastructures dans ce cadre bocager encore préservé :

  • L’ épicerie ‘vrac’, avec produits locaux, bio, et qui restera aussi accessible pour les gens de l’extérieur
  • Des tentes, des terrasses en bois, des yourtes et un lodge grand confort qui pourra accueillir jusqu’à 6 personnes avec cuisine, réfrigérateur, WC, douche …
Lodge grand confort, jusqu’à 6 places, avec cuisine, réfrigérateur, douche, WC
Tente 2 places, avec terrasse

Le camping offre aussi une vingtaine d’emplacements libres, pour caravanes, tentes … avec un bloc sanitaires.

La SARL AQUAsoluces a été retenue, dans un premier temps, pour définir et dimensionner la filière d’ Assainissement Non Collectif à mettre en œuvre, dans ce contexte isolé.

La charge de pollution à traiter, assimilée à des eaux usées domestiques, correspond à 31 Équivalents Habitants. L’une des conditions, formulée par David F., était de limiter la consommation d’énergie pour le traitement des eaux usées.

Après plusieurs réflexions, après avoir satisfait les différentes obligations réglementaires ( SPANC, ARS), nous retenons un procédé de type filtre compact, à base de fibre de noix de coco. Le modèle retenu est ECOFLO PE2 38 EH.

Ce filtre compact est composé de :

– Une fosse toutes eaux de 15 000 Litres, avec préfiltre intégré ( modèle Polylock PK525 ) :

Fosse MILLENIUM PEHD, renforcée de 15 m 3
Préfiltre PK525

– Un filtre ECOFLO PE2, monobloc, de 38 EH :

Filtre Coco Ecoflo PE2 38 EH monobloc

Le principe de fonctionnement reste simple :

  • Les eaux usées brutes sont collectées gravitairement dans la fosse toutes eaux. Les boues y sont décantées et les graisses séparées en surface. Un préfiltre, placé en sortie de la fosse toutes eaux, évite la migration de particules vers les équipements situés en aval. Ici, le préfiltre PK525 offre 160 mètres linéaires de rainures de filtration de 1,6 mm de hauteur, avec un dispositif de fermeture automatique (« clapet à boule ») facilitant les opérations de nettoyage par simple jet d’eau sous pression sur les grilles.
  • Les eaux ainsi pré-traitées sont ensuite dirigées gravitairement vers le filtre constitué de fragments de Coco. Un premier bac assure une parfaite répartition, ajustable, vers les 3 parties ‘filtre’ juxtaposées.
Répartiteur avec départ réglable indépendamment

  • Un système à auget basculant permet d’assurer une répartition des effluents sur la totalité de la surface du massif. Le traitement des eaux usées est alors assuré par simple percolation, et grâce à des colonies de bactéries aérobies, qui se développent et se fixent sur les fibres poreuses de Coco.
Filtre Coco ECOFLO PE2 38 EH, monocuve ( Premier Tech AQUA)
  • Les eaux ainsi traitées sont ensuite évacuées gravitairement par infiltration dans le sol en place et contenue sur la parcelle, à l’aide d’un ouvrage d’infiltration de 95 m².
Infiltration gravitaire des eaux traitées : 95 m²
Infiltration des eaux traitées avec tuyaux d’épandage D100 mm, CR4, et gravier 20/40 mm

A suivre prochainement : le déroulement de ce chantier et la mise en service de l’installation !

Et, au printemps 2021 : l’installation en service !

Un grand merci à David F. pour sa confiance !

Premier Tech AQUA

Traitement des eaux usées par le sol

Tranchées d’épandage à faible profondeur

Cela reste le procédé le plus simple est certainement le plus efficace pour le traitement des eaux usées domestiques, jusqu’à 19 Équivalents Habitants (EH). Au delà de 20 EH, la réglementation impose la mise en place de station d’épuration.

Ici, le principe est simple, à Hambye (50450) :

  • Collecte de l’ensemble des eaux usées, eaux vannes et eaux grises, dans une fosse toutes eaux de 3000 Litres. Ces eaux usées y seront décantées et les graisses séparées, retenues en surface.
    Pour ce chantier, une fosse super renforcée de chez Graf (Graf Carat 3750 Litres + préfiltre) est installée, avec couvercle fonte, permettant un passage véhicule jusqu’à 4.5 tonnes.



  • Les eaux ainsi pré-traitées sont acheminées au réseau d’épandage à l’aide d’un poste de refoulement super renforcé, CR8 avec couvercle fonte.
    Ce poste de relevage est équipé de la pompe APP RV-40J, avec flotteur magnétique vertical. Le poste est aussi équipé d’un clapet anti-retour.

  • Le poste de relevage et la fosse toutes eaux sont ventilés avec la mise en place d’une ventilation secondaire, montée en toiture, en PVC diamètre 100 mm, équipée d’un extracteur statique.

  • L’épandage, de 45 mètres efficaces (3 * 15 mètres), est réalisé dans un terrain situé plus haut, à faible profondeur. Les bactéries aérobies, naturellement présentes dans ce sol sain, assureront un traitement efficace des eaux usées. Ces eaux épurées seront ensuite infiltrées dans le sol en place.

Simple, Efficace et Durable !

Ce chantier a été réalisé par la SARL FOSSEY LE BLOND TP selon une conception AQUAsoluces.