Etude de sol et de définition de filière à Lingreville ( 50660 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Lingreville 50660 le 28/02/2020.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 4 pièces principales, soit 4 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Oui

– La perméabilité a pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.), avec k = 85 mm/h, comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6).

– Le toit de la nappe n’a pas été atteint lors des sondages et les données collectées confirment l’absence de nappe à faible profondeur (jusqu’à 1.60 mètres de profondeur).

– La place disponible est suffisante.

– Le socle n’a pas été atteint lors des sondages.

Solution retenue :

Lit d’épandage à faible profondeur : filière classique ( Fosse toutes eaux + lit d’épandage )

Dispositifs assurant l’épuration et l’évacuation des eaux usées par le sol en place. Dans le cas des sols à dominante sableuse où la réalisation des tranchées d’épandage est difficile, l’épandage souterrain est réalisé dans une fouille unique. La réalisation du fond de fouille qui suit la pente des tuyaux d’épandage permet de respecter l’épaisseur de gravier sur toute la longueur ainsi que la profondeur des tranchées d’épandage. Les matériels et matériaux utilisés et la mise en place sont comparables à ceux des tranchées d’épandage en terrain plat.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Coutances Mer et Bocage.

Etude de sol et de définition de filière à Graignes ( 50620 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Graignes 50620 le 27/02/2020.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 7 pièces principales, soit 7 Equivalents Habitants (EH).

1 sondage a été réalisé.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 0 mm/h, correspondant à un sol Imperméable.

Des traces d’hydromorphie ont été observées lors du sondage, témoignant d’un sol épisodiquement saturé en eau.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

-La perméabilité n’a pas été mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place de type tranchée d’épandage à faible profondeur (article 6). Toutefois, le test de perméabilité à été effectué à 0.60 mètre de profondeur pour envisager la mise en place de tranchées à très faible profondeur, avec un fond de fouille à 0.50 mètre max. de profondeur. Cependant, la perméabilité du sol y est insuffisante, inadaptée ou non définie.

– La perméabilité du sol est insuffisante, inadaptée ou non définie.

– Le sol n’est pas sain, avec des traces d’hydromorphie significatives d’aléas de remontées de nappe.

– La place disponible est insuffisante.

Solution retenue :

Graf EASYONE 7 EH : filière compacte ( Micro station )
N° d’agrément ministériel : 2015-008-ext01

Le dispositif de traitement est une micro-station à boues activées fonctionnant selon le principe SBR (Sequencing Batch Reactor). Il comprend dans une seule et même cuve cylindrique en polypropylène : – une zone de tranquillisation ; – une zone de traitement. Ces deux zones sont séparées par une cloison en polypropylène. Le passage des eaux usées entre les deux zones s’effectue sous la cloison, au fond du bassin. L’évacuation de l’eau traitée est réalisée par un levier d’extraction en polyéthylène, fonctionnant selon le principe d’une pompe à injection d’air (airlift). L’aération des deux zones est assurée par un compresseur d’air, fonctionnant en alternance selon un cycle programmé. Le compresseur est raccordé, au fond de la cuve, à une rampe de diffusion en acier inoxydable équipée d’un ou de deux diffuseurs « fines bulles » à membranes microperforées. Le fonctionnement de la micro-station d’épuration est géré par un automate avec microprocesseur qui commande le compresseur d’air et sa répartition entre les diffuseurs et le levier d’extraction des eaux traitées via des électrovannes ou des vannes motorisées dédiées. Le compresseur et l’automate avec microprocesseur sont situés dans une armoire électrique qui doit être installée selon les conditions de mise en ??uvre précisées dans le guide d’utilisation. Un système d’alarme visuelle permet de détecter tout dysfonctionnement des équipements via l’automate. Cette station peut être posée en présence d’une nappe phréatique à faible profondeur. Le niveau de la nappe ne doit toutefois pas dépasser le niveau d’entrée et sortie de la station, avec un remblaiement minimum de 0.80 mètre au dessus de la cuve.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées vers le milieu hydraulique superficiel après obtention de l’autorisation de rejet auprès de son propriétaire ou gestionnaire (fossé, ruisseau, mare …).

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes SAINT LO Agglo.

Étude de sol ANC

Étude de sol et de définition de filière, une étape indispensable !

Petite promenade aujourd’hui dans le Nord Cotentin, du côté de Le Vast (50630), dans un joli cadre : les cascades du Vast !

Les Cascades du Vast

Le défit ce matin est de définir une filière d’Assainissement Non Collectif pour la rénovation d’une petite maison destinée à la location.

Plusieurs sondages sont effectués à la tarière manuelle. Un test de perméabilité est aussi mis en place. Les niveaux sont relevés à l’aide d’un laser topographique.

Pour ce nouveau projet, la contrainte majeure reste la faible place disponible.

L’étude s’oriente alors vers un filtre compact avec évacuation des eaux traitées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Le filtre compact, donné pour exemple, est alors le filtre compact Ecoflo PE2 5 EH, de Premier Tech Aqua, dans sa version pack et sortie basse. Ce filtre compact a reçu l’agrément ministériel n° 2016-003-ext11 .

Etude de sol et de définition de filière à Teurthéville-Bocage ( 50630 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Teurthéville-Bocage 50630 le 26/02/2020.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 7 pièces principales, soit 7 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 54 mm/h, correspondant à un sol Perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Oui

– La perméabilité n’a pas pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6). Cependant, le test de perméabilité à été effectué à 0.60 mètre de profondeur et permet, avec K = 54 mm/h, la mise en place de tranchées à très faible profondeur, avec un fond de fouille à 0.50 mètre max. de profondeur ( au lieu de 0.60 m ).

– Le toit de la nappe n’a pas été atteint lors des sondages et les données collectées confirment l’absence de nappe à faible profondeur (jusqu’à 1.60 mètres de profondeur).

– La place disponible est suffisante.

– Le socle n’a pas été atteint lors des sondages.

Solution retenue :

Tranchées d’épandage à très faible profondeur en escalier : filière classique ( fosse toutes eaux + tranchées d’épandage )

Dispositifs assurant l’épuration et l’évacuation des eaux usées par le sol en place.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de Communes du Val de Saire.

Etude de sol et de définition de filière à Le Vast ( 50630 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Le Vast 50630 le 26/02/2020.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 3 pièces principales, soit 3 Equivalents Habitants (EH).

1 sondage a été réalisé.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 54 mm/h, correspondant à un sol Perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

– La place disponible est insuffisante.

Solution retenue :

ECOFLO PE2 5EH : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext11

Filtre à fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves séparées: ?? un compartiment assurant le prétraitement de type fosse toutes eaux muni d??un préfiltre; ?? Un compartiment assurant le traitement. Le principe du procédé repose sur l??utilisation d??un milieu filtrant constitué de fragments de coco contenu dans un caisson. La répartition des eaux usées sur le milieu filtrant se fait de façon gravitaire à l??aide d??un auget unidirectionnel ou bidirectionnel à basculement qui répartit les eaux usées de façon homogène sur la surface grâce à l??utilisation de plaques de distribution rainurées et perforées. L??épuration des eaux usées est réalisée lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en présence d??oxygène, renouvelé grâce aux dispositifs de ventilation passive intégrés aux dispositifs. L??admission de l??air se fait par une ouverture de diamètre de 100 mm et l??ensemble du circuit de ventilation est dimensionné en respectant ce diamètre minimum. La périodicité de la vidange de ces dispositifs de traitement doit être adaptée en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas dépasser 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caractéristiques techniques, et en particulier les performances épuratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interministériel relatif à l??assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterré selon des conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d??utilisation et d’installation. Le dispositif peut être installé pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut être installé sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phréatique permanente ou temporaire, sous réserve de respecter les conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d??utilisation. Surface : 8.30 m²

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC CA du Cotentin PP de Saint-Pierre-Eglise.

Etude de sol et de définition de filière à Le Theil ( 50330 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Le Theil 50330 le 26/02/2020.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 6 pièces principales, soit 6 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 75 mm/h, correspondant à un sol Perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

– La place disponible est insuffisante.

Solution retenue :

ECOFLO Polyéthylène 6EH Pack, sortie basse : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext12

Filtre à fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves séparées: ?? un compartiment assurant le prétraitement de type fosse toutes eaux muni d??un préfiltre; ?? Un compartiment assurant le traitement. Le principe du procédé repose sur l??utilisation d??un milieu filtrant constitué de fragments de coco contenu dans un caisson. La répartition des eaux usées sur le milieu filtrant se fait de façon gravitaire à l??aide d??un auget unidirectionnel ou bidirectionnel à basculement qui répartit les eaux usées de façon homogène sur la surface grâce à l??utilisation de plaques de distribution rainurées et perforées. L??épuration des eaux usées est réalisée lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en présence d??oxygène, renouvelé grâce aux dispositifs de ventilation passive intégrés aux dispositifs. L??admission de l??air se fait par une ouverture de diamètre de 100 mm et l??ensemble du circuit de ventilation est dimensionné en respectant ce diamètre minimum. La périodicité de la vidange de ces dispositifs de traitement doit être adaptée en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas dépasser 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caractéristiques techniques, et en particulier les performances épuratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interministériel relatif à l??assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterré selon des conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d??utilisation et d’installation. Le dispositif peut être installé pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut être installé sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phréatique permanente ou temporaire, sous réserve de respecter les conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d??utilisation. Surface : 8.30 m²

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC CA du Cotentin PP de Saint-Pierre-Eglise.

Etude de sol et de définition de filière à Saussemesnil ( 50700 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Saussemesnil 50700 le 26/02/2020.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 2 pièces principales, soit 2 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 65 mm/h, correspondant à un sol Perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Oui

– La perméabilité n’a pas pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6). Cependant, le test de perméabilité à été effectué à 0.60 mètre de profondeur et permet, avec K = 65 mm/h, la mise en place de tranchées à très faible profondeur, avec un fond de fouille à 0.50 mètre max. de profondeur ( au lieu de 0.60 m ).

– Le toit de la nappe n’a pas été atteint lors des sondages et les données collectées confirment l’absence de nappe à faible profondeur (jusqu’à 1.60 mètres de profondeur).

– La place disponible est suffisante.

– Le socle n’a pas été atteint lors des sondages.

Solution retenue :

Tranchées d’épandage à très faible profondeur : filière classique ( fosse toutes eaux + tranchées d’épandage )

Dispositifs assurant l’épuration et l’évacuation des eaux usées par le sol en place.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC CA du Cotentin, DCE VALOGNES.

Fosse toutes eaux + poste de relevage + épandage

Simple, efficace, durable

Un nouveau chantier d’Assainissement Non Collectif à Angoville au Plain (50480) dans la Manche.

La conception a été réalisée par un confrère ‘Bureau d’ Étude’ et la réalisation a été confiée à l’équipe AQUAsoluces, avec notamment la participation efficace de la SARL Fossey Le Blond TP de Saint-Georges-Montcocq (50000).

Le principe est simple :

  • Une fosse toutes eaux : elle assure le pré-traitement des eaux usées domestiques, avec notamment la décantation des boues et la séparation des flottants (graisses). Ici une fosse toutes eaux GRAF 3000 Litres, avec pré-filtre Anaerobix intégré, est installée, compatible pose en nappe phréatique.
  • Un poste de relevage / refoulement : ce dispositif, conçu et fabriqué sur-mesures par AQUAsoluces, référence AQ-R1, permet de relever et refouler les eaux pré-traitées, issues de la fosse toutes eaux, vers le réseau d’épandage, situé plus haut. Ce poste de relevage / refoulement est équipé de la pompe APP submersible RV-40J de BIBUS, une valeur sure et efficace ! Ce poste de refoulement, parfaitement étanche jusqu’à la surface du sol, est bien évidemment équipé d’un clapet anti-retour.
  • Épandage à très faible profondeur : l’épandage, de 50 mètres efficaces, équitablement réparti en 3 branches, assure, dans un premier temps, le traitement des eaux usées grâce aux bactéries aérobies contenues naturellement dans le sol. Il permet ensuite l’évacuation des eaux traitées par simple infiltration gravitaire dans le sol en place. Simple, efficace et durable !

L’ensemble Fosse Toutes Eaux + poste de relevage offre une finition soignée en surface, avec 3 couvercles en fonte identiques.

En conclusion :

Même si une pompe s’impose, cette filière d’assainissement non collectif reste la plus simple, la moins coûteuse et nécessitant le moins d’entretien.

Pour information, la consommation électrique de la pompe de relevage, pour 4 personnes, est de l’ordre de 5 € / an (600 Litres d’eau / jour).

Une équipe cycliste …

Le monde de l’Assainissement Non Collectif a son équipe cycliste !

Découvrez l’ équipe cycliste senior élite Premier Tech qui fêtera son 25e anniversaire en 2020 !

https://www.facebook.com/equipecyclistePremierTech/

Une équipe super équipée avec de jolis vélo pour 2020 !

Pour rappel, Premier Tech est fabricant de procédés épuratoires, avec notamment le célèbre filtre compact Ecoflo à base de fibre de Coco.

Du nouveau dans l’ANC !

Une nouvelle norme NF pour l’Assainissement Non Collectif

Le CERIF vient de publier une CERTIFICATION NF ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF.

Cette certification est une réelle nouveauté dans le monde de l’ANC et devrait faire quelques remous, quelques vagues …

Cette norme NF ANC a pour but de garantir la conformité des dispositifs, et valoriser ainsi les filières les plus vertueuses (qualité, durée de vie, performances …).

Mais quels sont les points définis par cette Norme ANC ?

  • La Norme ANC apporte des exigences sur les produits certifiés
    – des critères de conception exigeants (capacité de stockage minimum…)
    – des performances garanties (résistances mécaniques, efficacité…)
  • Des exigences sur la documentation associée (pour les fosses)
    – une documentation technique conforme aux règles en vigueur
  • Un suivi in-situ par une tierce partie (pour les dispositifs de traitement)
    – une meilleure traçabilité des installations sur le lieu de pose
    – une inspection in-situ visant à certifier la pérennité du produit en service
    – des mesures in-situ visant à s’assurer des performances épuratoires
  • Des essais réguliers par une tierce partie
    – des essais sur les matières premières et les équipements
    – des essais sur les fosses et les dispositifs de traitement
  • Des exigences pour le management de la qualité du fabricant
    – des dispositions en continu évaluées par une tierce partie
    – un contrôle des matières premières, des fournitures et des équipements
    – une maîtrise de la fabrication, du montage et de l’assemblage
    – des contrôles sur les produits finis
    – une gestion du retour clientèle

Cette Norme ANC s’adresse avant tout aux fabricants de procédé ANC et s’ajoute au marquage CE déjà existant.

Toutefois, elle peut être considérée comme un réel engagement, un gage de qualité, avec des contrôles à différentes étapes du processus, tout au long de la vie du procédé : fabrication, installation, entretien, fonctionnement …

Ainsi, cette norme s’adresse aussi aux installateurs et particuliers en les rassurant sur la qualité éprouvée du procédé épuratoire.

Quels seront les premiers fabricants certifiés NF ANC ?

La réponse prochainement….enfin on l’espère !

La Plaquette NF ANC du CERIB :