Notre nouveau bureau à la campagne

Avec Natibox, studio de jardin !

Nouvelle étape aujourd’hui dans l’avancement des travaux de notre nouveau bureau ( NATIBOX ) à Pont-Hébert, en pleine campagne, avec le passage des réseaux :

  • Un câble 3G10 mm pour l’alimentation électrique
  • 6 câbles réseau ( CAT6 ) pour internet, le téléphone et la vidéosurveillance
  • alimentation du poste de relevage et de refoulement des eaux usées
  • automate de gestion d’alarme du poste de relevage et de refoulement des eaux usées

Tout est passé tranquillement et facilement dans les fourreaux préalablement posés par notre partenaire Fossey Le Blond TP.

Affaire à suivre !

  • Notre futur bureau ( Natibox )

Les travaux avancent !

Bientôt le nouveau bureau AQUAsoluces !

Les travaux se poursuivent avec la réalisation des plots de fondation en béton. Il aura fallu quelque 0.750 m3 de béton dosé à 250 kg de ciment par m3.

La Natibox, Studio de jardin , qui accueillera notre nouveau bureau, devrait être réceptionnée et mise en place courant Juillet.

Le poste de relevage et de refoulement eaux chargées est déjà en place, pour diriger les eaux usées brutes, issues de ce nouveau bâtiment, vers la micro station d’épuration GRAF existante et suffisamment dimensionnée.

Affaire à suivre !

Le nouveau filtre compact est arrivé !

Vous l’avez demandé, Graf réalise vos souhaits !

Nous sommes fiers d’être les pionniers sur notre secteur pour la pose de ce nouveau filtre compact Graf easyCompact 6 EH sortie basse, une innovation tant attendue par notre réseau de partenaires terrassiers.

Lors de la manutention, le filtre compact Graf easyCompact ne fait pas la banane

Notre étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif, réalisée début février 2024, s’oriente alors, selon les différentes contraintes ( nature du sol, place disponible … ), vers cette nouvelle solution compacte pour l’assainissement des eaux usées domestiques.

  • Documentation technique du filtre compact Graf easyCompact
  • Documentation technique du filtre compact Graf easyCompact

De plus, le dénivelé de la parcelle permet la mise en place d’un système totalement gravitaire, sans pompe et sans consommation d’électricité. Les eaux traitées sont ensuite évacuées gravitairement par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Lors de cette première pose du filtre compact Graf easyCompact à Saint-Lô, par la SARL Erick HAMOND de La Meauffe ( 50880 ), nous sommes agréablement surpris par la robustesse de la cuve, renforcée par un important nervurage et avec une épaisseur de paroi de près de 2 cm. La réputation Graf est confirmée !

La réputation et la qualité des cuves Graf est confirmée, Deutsche Qualität !
La réputation et la qualité des cuves Graf est confirmée, Deutsche Qualität !

La conception verticale de ce filtre compact nous parait rassurante, plus fiable et plus stable en conditions difficiles, réduisant la surface et limitant ainsi les phénomènes de poussée sur la cuve et les risques de remontée.

Le fonctionnement général de ce dispositif de traitement des eaux usées, à base de laine de roche, est robuste, simpliste voire rudimentaire. Mais cette simplicité reste un gage de pérennité, avec un entretien et une maintenance limités.

La laine de roche est un matériau poreux à 98 %, il s’agit d’un matériau ouvert, contrairement à une structure à cellules fermées. C’est pourquoi elle est perméable à la vapeur, et est pratiquement aussi perméable que l’air statique.

Rockwool, fabricant de laine de roche ( https://www.rockwool.com )

Le décanteur primaire, de gros volume, permet d’espacer les fréquences de vidange et ainsi réduire les coûts de fonctionnement.

Le circuit de ventilation naturelle, sur-dimensionné, assure une parfaite aération, par le haut et par le bas, du massif filtrant, composé de laine de roche, pour un traitement aérobie optimal.

Sur ce chantier, nous assurons la mise en service et les différents réglages et 2 ans d’entretien offerts.

Ce filtre compact monobloc, ici posé en sortie basse, est aussi disponible en sortie haute, avec poste de relevage / refoulement associé, pour les versions 4 EH, 5 EH et 6 EH ( Équivalents Habitants ).

Cette première expérience confirme la réputation et la qualité des cuves Graf : Deutsche Qualität !


« Comme pour l’ensemble de nos chantiers et de nos prescriptions, nous suivrons cette installation dans le temps. Notre client sera automatiquement relancé pour l’entretien, à l’instar des contrôles techniques pour automobiles. Un réel engagement de notre part. »

Ludovic AGNES, SARL AQUAsoluces

Le printemps est arrivé chez AQUAsoluces !

Et bientôt la Natibox ( Studio de Jardin )

Petit tour de jardin, c’est confirmé, le printemps est bien là, enfin !

La nature nous offre alors toute une palette de couleurs.

L’emplacement de la future Natibox ( Studio de Jardin ), dont l’arrivée est prévue pour le mois de juillet, est définit. Ce nouveau bâtiment accueillera notre bureau avec la création d’un showroom mettant en avant notre savoir faire :


« L’arrivée de la Natibox fera l’objet de la création d’un évènement ou chacun pourra venir assister à sa livraison et à sa mise en œuvre. La date de cet évènement sera définie ultérieurement. Une occasion à ne pas manquer pour échanger, avec l’équipe Natibox Saint-Lô, au sujet de votre futur projet de studio de jardin. »

Ludovic AGNES, SARL AQUAsoluces

Affaire à suivre !

  • Le printemps est arrivé chez AQUAsoluces

Assainissement : Recyclabilité du PE, un vrai faux argument

Un véritable gâchis …

Lors de la remise en conformité d’ un Assainissement Non Collectif, se pose souvent la question du choix du matériaux de la fosse toutes eaux, du filtre compact ou de la micro-station d’épuration.

La plupart des fabricants de cuves dédiées à l’assainissement en polyéthylène ( PE ), si ce n’est tous, revendiquent la qualité de leur matériaux en mettant notamment en avant le caractère recyclable, quasi à l’infini, de cette matière.

Même si cet argument n’est pas totalement faux, il n’est toutefois pas totalement vrai.

 » Que fait on de l’ancienne fosse septique ou fosse toutes eaux en PE existante ? « 

Selon les arguments de ces fabricants, la logique des choses voudrait qu’elle leur soit restituée, pour recyclage. Ainsi, la boucle serait bouclée …

Dans la réalité, il en est tout autrement …

En effet, à notre connaissance, et sauf erreur de notre part, aucun fabriquant ne s’est encore engagé à reprendre et recycler ces déchets de PE.

Il est vrai, ces fabricants recyclent leurs rebus en interne. Dans ces conditions, les cuves présentant un défaut de fabrication sont aussitôt broyées et réinjectées dans la production. Mais rien est mis en place pour une valorisation et le recyclage des anciennes fosses en polyéthylène.

Nous comprenons que chaque fabricant veuille maîtriser la qualité de ses matières premières. Cependant, chaque industriel devrait être en mesure, et dans l’obligation, de reprendre, pour recyclage, les déchets issus de sa fabrication.

Cette démarche s’inscrit notamment dans le cadre de la réhabilitation de l’ ANC ou de la réparation suite à un sinistre.

Ainsi, faute de filière de retraitement, cette matière, pourtant recyclable, est dirigée vers des centres de gestion de déchets industriels ( DIB ), le plus souvent pour enfouissement, voire pour incinération. Un véritable gâchis, sous couverture de recyclabilité …

Le législateur devrait demander le retrait et l’interdiction de cette mention ‘recyclable’ du PE si aucune filière de retraitement n’est mise en place par ces acteurs.

 » Le polyéthylène, matière non recyclable « 

Pourtant, des taxes ont été collectées pour cette recyclabilité et pour l’apposition de ce logo.

Cette faille s’ajoute à de nombreuses autres failles de l’ ANC, notamment celle liée au renouvellement du média filtrant des filtres compacts …


« La démonstration est faite que cet argument ‘recyclable’ du PE n’est qu’à unique but commercial …
Quel fabricant est prêt à reprendre et recycler ces déchets valorisables ? »

Ludovic AGNES, SARL AQUAsoluces

L’Intelligence Artificielle n’est encore pas née !

Notre intellect humain est il suffisant pour concevoir une pensée artificielle, auto-suffisante, supérieure à lui même, et surtout capable de discernements ?

Si l’ IA est réellement pourvue d’existence, qu’elle se manifeste ( en réponse à cet article )

Chez AQUAsoluces, nous restons habiles avec les nouvelles technologies numériques, même dans notre métier de l’ Assainissement des eaux usées !

Elles apportent en effet un confort dans le travail, dans la rapidité d’exécution de calculs et dans la facilité de communication ( réseau sociaux ).

Toutefois, il ne faut pas oublier que le maître de cette technologie numérique, son concepteur, reste la main de l’homme, l’esprit humain, l’intelligence humaine…

Des défaillances importantes de l’Intelligence Artificielle ( IA ) ont été révélées ce jeudi 22 Février 2024, avec une machine qui s’emballe ( ChatGPT ), tenant des discours incohérents.

L’ IA ChatGPT n’est alors pas responsable en elle même de ces dysfonfonctionnements. En effet, selon certaines règles établies de la philosophie, « Je pense donc je suis » ( Cogito ergo sum, Descartes ), l’humain, son concepteur, reste pleinement engagé dans cette défaillance !

La question est alors : ‘ Notre intellect humain est il suffisant pour concevoir une pensée artificielle, auto-suffisante, supérieure à lui même, et surtout capable de discernements ? ‘

Vous avez 3 heures … Nous acceptons toutes vos copies ! Nous publierons les meilleures réflexions !


« Selon nous, l’ Intelligence Artificielle, communément appelée ‘IA’, reste un grand livre ou tout et n’importe quoi y est inscrit. L’ IA n’est encore pas pourvue de discernement pour justifier de l’exactitude des informations qu’elle fourni. Dans ces conditions, cette intelligence, si elle peut en être ainsi qualifiée, ne peut se substituer aux performances et connaissances de son géniteur, l’être humain .»

Ludovic AGNES, SARL AQUAsoluces