Lingettes et serviettes hygiéniques

Elles n’ont rien à y faire !

Lors de l’entretien d’une micro station Graf Klaro Easy 8 EH (agrément ministériel 2011-005), nous avons eu la surprise de découvrir, flottant en surface dans le décanteur primaire, une quantité importante de lingettes et de serviettes hygiéniques.

Lingettes et Serviettes dans une micro station
Lingettes et Serviettes Hygiéniques dans une micro station : à proscrire !

Nous le rappelons, ces produits d’hygiène n’ont rien à faire dans la filière d’Assainissement Non Collectif, quelle qu’elle soit !

En effet, que ce soit une micro station, un filtre compact, une fosse septique, une fosse toutes eaux, ou même un poste de relevage, ces déchets peuvent occasionner des colmatages, voire de graves dégâts, avec tous les problèmes qui peuvent en résulter …

La place la plus convenable pour ces déchets reste donc la poubelle !

Hormis ce point négatif, cette installation, de 2012, reste en parfait état.

  • Graf Klaro Easy 8 EH

Micro station Bionest PE-5

Fonctionnement et entretien

Nous avons été dernièrement contacté pour le dépannage et l’entretien d’une micro station d’épuration Bionest PE-5 de 5 Équivalents Habitants.

Cette micro station a obtenu l’agrément ministériel en 2010 (2010-005) et a été installée en 2011 à Folligny (50320) par la SARL GAMBLIN TP.

Pompe WPG-200 Bionest PE-5
Pompe WPG-200 micro station Bionest PE-5

La pompe de recirculation, modèle WPG-200, est Hors-Service. Cette pièce n’est pas primordiale au fonctionnement de l’installation, mais il convient tout de même de la changer le plus rapidement possible.

L’entretien courant est ensuite effectué (mesure de boue, entretien du compresseur Hiblow HP-80, préfiltre …).

Préfiltre Polylock Bionest PE-5
Préfiltre Polylock d’une micro station Bionest PE-5

Cette installation est particulièrement bien utilisée, avec un important biofilm. Ce dépôt blanc, fixé sur le média, correspond à des cultures de bactéries qui assurent un traitement aérobie efficace des eaux usées domestiques.

Biofilm Bionest PE-5
Biofilm dans une micro station Bionest PE-5

Micro station à Muneville-sur-Mer

La micro station Graf EasyOne est bien adaptée aux conditions difficiles

Pose d’une micro station d’épuration Graf EasyOne 5 EH, à Muneville-sur-Mer (50290), avec la SARL Gamblin TP de Saint-Jean-des-Champs (50320), selon l’étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif réalisée par la SARL AQUAsoluces.

SARL AQUAsoluces et SARL GAMBLIN TP
SARL AQUAsoluces et SARL GAMBLIN TP

L’appréhension du chantier reste assez difficile, avec une installation à proximité immédiate de la maison, la présence d’eau en fond de fouille, et un fil d’eau des eaux usées assez profond.

Fouille à proximité immédiate de la maison
Fouille à proximité immédiate de la maison

La micro station Graf EasyOne est particulièrement bien adaptée à ces conditions :

  • pose en présence d’eau possible sans dalle d’ancrage en béton (simple remblaiement en gravier)
  • faible emprise au sol
  • recouvrement possible supérieur à 1 mètre

Les eaux traitées par ce système épuratoire des plus efficaces sont ensuite dirigées, à l’ aide d’un poste de relevage / refoulement, vers le réseau pluvial communal, après obtention de l’autorisation de rejet auprès de la commune de Muneville-sur-Mer.

Micro station Graf EasyOne + Relevage AQUAsoluces AQ-R1
Micro station Graf EasyOne + Relevage AQUAsoluces AQ-R1

Le poste de relevage AQUAsoluces AQ-R1 est équipé d’une pompe Pedrollo Top 3 Vortex GM puissante, efficace et durable !

La mise en service est assurée par la SARL AQUAsoluces de Pont-Hébert (50880).

Une conception SARL AQUAsoluces

une réalisation GAMBLIN TP

  • SARL AQUAsoluces et SARL GAMBLIN TP
  • Micro station Graf EasyOne + Relevage AQUAsoluces AQ-R1
  • Fouille à proximité immédiate de la maison

Graf Klaro Quick : Mauvaises odeurs

La micro station Graf Klaro Quick, ancien modèle, générait des odeurs dans la phase de transfert des eaux du décanteur primaire vers le réacteur SBR (phase 1).

C’est un problème récurrent sur cet ancien modèle de station Graf.

AQUAsoluces a su transformer cette station en adaptant les bases de la nouvelle micro-station Graf EasyOne.

Ainsi, il n’existe plus de décanteur primaire, avec fermentation à l’origine des mauvaises odeurs. Les eaux usées sont directement activées par aération.

Etude de sol et de définition de filière à Gorges ( 50190 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Gorges 50190 le 19/05/2022.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 34 mm/h, correspondant à un sol Moyennement perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

– La place disponible est insuffisante.

– La nature de la surface du terrain n’est pas compatible.

Solution retenue :

ECOFLO PE2 5EH : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext11

Filtre à fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves séparées: – un compartiment assurant le prétraitement de type fosse toutes eaux muni d’un préfiltre; – Un compartiment assurant le traitement. Le principe du procédé repose sur l’utilisation d’un milieu filtrant constitué de fragments de coco contenu dans un caisson. La répartition des eaux usées sur le milieu filtrant se fait de façon gravitaire à l’aide d’un auget unidirectionnel ou bidirectionnel à basculement qui répartit les eaux usées de façon homogène sur la surface grâce à l’utilisation de plaques de distribution rainurées et perforées. L’épuration des eaux usées est réalisée lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en présence d’oxygène, renouvelé grâce aux dispositifs de ventilation passive intégrés aux dispositifs. L’admission de l’air se fait par une ouverture de diamètre de 100 mm et l’ensemble du circuit de ventilation est dimensionné en respectant ce diamètre minimum. La périodicité de la vidange de ces dispositifs de traitement doit être adaptée en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas dépasser 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caractéristiques techniques, et en particulier les performances épuratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interministériel relatif à l’assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterré selon des conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d’utilisation et d’installation. Le dispositif peut être installé pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut être installé sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phréatique permanente ou temporaire, sous réserve de respecter les conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d’utilisation. Surface : 8.30 m²

Un poste de relevage / refoulement des eaux traitées sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de Communes Côte Ouest Centre Manche.

Pompe de relevage HS

Accepter l’évidence qu’une panne survienne …

Dans le cas d’une filière d’Assainissement Non Collectif classique, de type fosse toutes eaux + tranchées d’épandage, et lorsque l’épandage est plus loin, et surtout plus haut que la fosse, un poste de relevage / refoulement, équipé d’une pompe, s’impose.

Cette pièce électromécanique s’use inévitablement, malgré un bon entretien. Cet organe n’est donc pas éternel. Il faut accepter l’évidence qu’une panne surviendra un jour.

Il faudra, lorsque cette échéance se présentera, intervenir rapidement, avec le bon matériel, les outils adaptés et le savoir faire.

C’est ainsi que nous avons été contactés récemment pour intervenir à Cavigny ( 50620 ) pour le remplacement d’une pompe de relevage Salmson, après 9 ans de service.

Pompe Salmson HS
Pompe Salmson HS

Notre intervention durera 45 minutes, comprenant :

C’est reparti !

ANC : en manque d’ Assainistes, 10 ans après

Une réponse face à un réel besoin

La réglementation concernant l’Assainissement Non Collectif (ANC) a réellement évolué en 2009, avec la parution de l’arrêté ministériel du 7 septembre 2009 et, en amont, la création des SPANC ( Service Public d’Assainissement Non Collectif ).

Cet arrêté, modifié le 7 Mars 2012, fixe les prescriptions techniques applicables aux installations d’Assainissement Non Collectif recevant une charge brute de pollution organique inférieure ou égale à 1.2 Kg/j de DBO5 (Demande Biologique en Oxygène à 5 jours).

Il permet aussi l’installation de nouvelles filières, telles que les micro-stations d’épuration et les filtres compacts, sous condition d’avoir obtenu préalablement un agrément ministériel.

Ainsi, l’assainissement des eaux usées domestiques, en milieu rural, devient une obligation.

Toutes les filières d’Assainissement Non Collectif, quelle qu’elles soient, traditionnelles ou agréées, demandent un minimum d’entretien et de suivi pour assurer leur bon fonctionnement. C’est le cas plus particulièrement des micro-stations et des filtres compacts.

Nous sommes alors régulièrement sollicités, par de nombreux clients, perdus, qui ne savent plus vers qui se tourner.

Eaux usées salle des fêtes : traitement efficace
Entretien Filtre Compact Cocolit 9 EH

En effet, il existe trop peu de sociétés qualifiées pour la maintenance de l’ensemble de ces technologies.

Nous observons alors trop souvent des installations défaillantes, abandonnées …

C’est pour cette raison que la SARL AQUAsoluces, créée en 2011, s’est formée à l’entretien et au dépannage de tous les dispositifs épuratoires, en complément de son activité principale de concepteur ( Bureau d’études ANC ).

Entretien Micro station Graf Klaro Quick 8 EH

Assainiste : vers un nouveau métier

Cette activité nécessite un réel savoir faire et des connaissances pointues dans différents domaines :

  • Chimie et Biologie
  • Électromécanique
  • Plomberie / électricité
  • Informatique

Nous restons fiers d’avoir su créer, durant ces 10 années passées, notre propre métier.

Cet investissement nous permet de répondre aujourd’hui aux nombreuses sollicitations sur notre secteur.

Une réponse que nous apportons face à un réel besoin …

Etude de sol et de définition de filière à Les Champs-de-Losque ( 50620 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Les Champs-de-Losque 50620 le 16/05/2022.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 3 pièces principales, soit 3 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 8 mm/h, correspondant à un sol Perméabilité médiocre.

Des traces d’hydromorphie ont été observées lors du sondage, témoignant d’un sol épisodiquement saturé en eau.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

– La perméabilité n’a pas pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6).

– La perméabilité du sol est insuffisante, inadaptée ou non définie.

– Le sol n’est pas sain, avec des traces d’hydromorphie significatives d’aléas de remontées de nappe.

– La place disponible est insuffisante.

Solution retenue :

ECOFLO PE2 5EH : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext11

Filtre à fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves séparées: – un compartiment assurant le prétraitement de type fosse toutes eaux muni d’un préfiltre; – Un compartiment assurant le traitement. Le principe du procédé repose sur l’utilisation d’un milieu filtrant constitué de fragments de coco contenu dans un caisson. La répartition des eaux usées sur le milieu filtrant se fait de façon gravitaire à l’aide d’un auget unidirectionnel ou bidirectionnel à basculement qui répartit les eaux usées de façon homogène sur la surface grâce à l’utilisation de plaques de distribution rainurées et perforées. L’épuration des eaux usées est réalisée lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en présence d’oxygène, renouvelé grâce aux dispositifs de ventilation passive intégrés aux dispositifs. L’admission de l’air se fait par une ouverture de diamètre de 100 mm et l’ensemble du circuit de ventilation est dimensionné en respectant ce diamètre minimum. La périodicité de la vidange de ces dispositifs de traitement doit être adaptée en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas dépasser 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caractéristiques techniques, et en particulier les performances épuratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interministériel relatif à l’assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterré selon des conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d’utilisation et d’installation. Le dispositif peut être installé pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut être installé sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phréatique permanente ou temporaire, sous réserve de respecter les conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d’utilisation. Surface : 8.30 m²

Un poste de relevage / refoulement des eaux traitées sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées vers le milieu hydraulique superficiel après obtention de l’autorisation de rejet auprès de son propriétaire ou gestionnaire (fossé, ruisseau, mare …).

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes SAINT LO Agglo.

Etude de sol et de définition de filière à La Folie ( 14710 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à La Folie 14710 le 16/05/2022.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 20 mm/h, correspondant à un sol Perméabilité médiocre.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

– La perméabilité n’a pas pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6).

– La perméabilité du sol est insuffisante, inadaptée ou non définie.

Solution retenue :

ECOFLO PE2 5EH : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext11

Filtre à fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves séparées: – un compartiment assurant le prétraitement de type fosse toutes eaux muni d’un préfiltre; – Un compartiment assurant le traitement. Le principe du procédé repose sur l’utilisation d’un milieu filtrant constitué de fragments de coco contenu dans un caisson. La répartition des eaux usées sur le milieu filtrant se fait de façon gravitaire à l’aide d’un auget unidirectionnel ou bidirectionnel à basculement qui répartit les eaux usées de façon homogène sur la surface grâce à l’utilisation de plaques de distribution rainurées et perforées. L’épuration des eaux usées est réalisée lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en présence d’oxygène, renouvelé grâce aux dispositifs de ventilation passive intégrés aux dispositifs. L’admission de l’air se fait par une ouverture de diamètre de 100 mm et l’ensemble du circuit de ventilation est dimensionné en respectant ce diamètre minimum. La périodicité de la vidange de ces dispositifs de traitement doit être adaptée en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas dépasser 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caractéristiques techniques, et en particulier les performances épuratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interministériel relatif à l’assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterré selon des conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d’utilisation et d’installation. Le dispositif peut être installé pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut être installé sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phréatique permanente ou temporaire, sous réserve de respecter les conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d’utilisation. Surface : 8.30 m²

Un poste de relevage / refoulement des eaux traitées sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes ISIGNY-OMAHA INTERCOM.

Etude de sol et de définition de filière à La Meauffe ( 50880 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à La Meauffe 50880 le 13/05/2022.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

1 sondage a été réalisé.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 7 mm/h, correspondant à un sol Perméabilité médiocre.

Des traces d’hydromorphie ont été observées lors du sondage, témoignant d’un sol épisodiquement saturé en eau.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

-La perméabilité n’a pas été mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place de type tranchée d’épandage à faible profondeur (article 6). Toutefois, le test de perméabilité à été effectué à 0.60 mètre de profondeur pour envisager la mise en place de tranchées à très faible profondeur, avec un fond de fouille à 0.50 mètre max. de profondeur. Cependant, la perméabilité du sol y est insuffisante, inadaptée ou non définie.

– La perméabilité du sol est insuffisante, inadaptée ou non définie.

– Le sol n’est pas sain, avec des traces d’hydromorphie significatives d’aléas de remontées de nappe.

– La place disponible est insuffisante.

– La nature de la surface du terrain n’est pas compatible.
Toutefois, cette nature du terrain n’est pas limitante. En effet, un décaissement, déblaiement, et un remaniement de la parcelle seront effectués, avec végétalisation de la surface (herbe).

Solution retenue :

Graf EASYONE 5 EH : filière compacte ( Micro station )
N° d’agrément ministériel : 2015-008

Le dispositif de traitement est une micro-station à boues activées fonctionnant selon le principe SBR (Sequencing Batch Reactor). Il comprend dans une seule et même cuve cylindrique en polypropylène : – une zone de tranquillisation ; – une zone de traitement. Ces deux zones sont séparées par une cloison en polypropylène. Le passage des eaux usées entre les deux zones s’effectue sous la cloison, au fond du bassin. L’évacuation de l’eau traitée est réalisée par un levier d’extraction en polyéthylène, fonctionnant selon le principe d’une pompe à injection d’air (airlift). L’aération des deux zones est assurée par un compresseur d’air, fonctionnant en alternance selon un cycle programmé. Le compresseur est raccordé, au fond de la cuve, à une rampe de diffusion en acier inoxydable équipée d’un ou de deux diffuseurs « fines bulles » à membranes microperforées. Le fonctionnement de la micro-station d’épuration est géré par un automate avec microprocesseur qui commande le compresseur d’air et sa répartition entre les diffuseurs et le levier d’extraction des eaux traitées via des électrovannes ou des vannes motorisées dédiées. Le compresseur et l’automate avec microprocesseur sont situés dans une armoire électrique qui doit être installée selon les conditions de mise en œuvre précisées dans le guide d’utilisation. Un système d’alarme visuelle permet de détecter tout dysfonctionnement des équipements via l’automate. Cette station peut être posée en présence d’une nappe phréatique à faible profondeur. Le niveau de la nappe ne doit toutefois pas dépasser le niveau d’entrée et sortie de la station, avec un remblaiement minimum de 0.80 mètre au dessus de la cuve.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées vers le milieu hydraulique superficiel après obtention de l’autorisation de rejet auprès de son propriétaire ou gestionnaire (fossé, ruisseau, mare …).

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes SAINT LO Agglo.