Etude de sol et de définition de filière à La Vendelée ( 50200 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à La Vendelée 50200 le 29/06/2022.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 5 pièces principales, soit 5 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 44 mm/h, correspondant à un sol Moyennement perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Oui

– La perméabilité a pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.), avec k = 44 mm/h, comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6).

– Le toit de la nappe n’a pas été atteint lors des sondages et les données collectées confirment l’absence de nappe à faible profondeur (jusqu’à 1.60 mètres de profondeur).

– La place disponible est suffisante.

– Le socle n’a pas été atteint lors des sondages.

Solution retenue :

Tranchées d’épandage à faible profondeur : filière classique ( fosse toutes eaux + tranchées d’épandage )

Dispositifs assurant l’épuration et l’évacuation des eaux usées par le sol en place.

Un poste de relevage / refoulement des eaux pré-traitées (sortie de fosse toutes eaux) sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Coutances Mer et Bocage.

Micro station pour Restaurant d’un Zoo

En panne : AQUAsoluces, Toujours la solution !

Nous avons été appelé pour le dépannage en urgence d’une micro station d’épuration pour le restaurant d’un Zoo situé à Jurques (14260 ).

Micro station Graf Klaro 65 EH pour le restaurant d’un Zoo à Jurques

Cette installation date de 2015, selon une prescription AQUAsoluces, réalisée par la SARL FOSSEY LE BLOND TP de Saint-Georges-Montcocq ( 50000 ) .

La micro station est une Graf Klaro 65 EH, avec poste de relevage / refoulement Bi-pompes pour évacuation des eaux traitées vers un étang aux flamants roses …

Depuis 2015, les flamants roses n’ont pas changé de couleur.

Mais aujourd’hui, une rupture de la colonne air-lift n°1 empêchait le transfert des eaux pré-traitées vers le réacteur biologique SBR. De plus, la casse de palettes en carbone avait mis le compresseur en sécurité.

Nous trouvons rapidement une solution de dépannage, avec la création sur site d’une colonne air-lift provisoire :

Nous intervenons alors rapidement, en pleine saison touristique :

  • Changement des palettes carbone, nettoyage du compresseur, changement des filtres
  • Création d’une colonne air-lift provisoire, en attendant de réparer conformément à l’origine. En effet cette réparation sera effectuée plus tard, en fin de saison, car elle nécessite une vidange complète de la cuve, soit 16 000 Litres !
  • Nettoyage général, test, hydro-curage du réseau de collecte des eaux usées

Etude de sol et de définition de filière à Muneville-sur-Mer ( 50290 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Muneville-sur-Mer 50290 le 28/06/2022.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 8 pièces principales, soit 8 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 25 mm/h, correspondant à un sol Perméabilité médiocre.

Des traces d’hydromorphie ont été observées lors du sondage, témoignant d’un sol épisodiquement saturé en eau.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

– La perméabilité n’a pas pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6).

– La perméabilité du sol est insuffisante, inadaptée ou non définie.

– Le sol n’est pas sain, avec des traces d’hydromorphie significatives d’aléas de remontées de nappe.

– La place disponible est insuffisante.

Solution retenue :

ECOFLO Polyéthylène 8 EH monocuve : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext44

Filtre à fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves séparées: – un compartiment assurant le prétraitement de type fosse toutes eaux muni d’un préfiltre; – un compartiment assurant le traitement. Le principe du procédé repose sur l’utilisation d’un milieu filtrant constitué de fragments de coco contenu dans un caisson. La répartition des eaux usées sur le milieu filtrant se fait de façon gravitaire à l’aide d’un auget bidirectionnel à basculement qui répartit les eaux usées de façon homogène sur la surface grâce à l’utilisation de plaques de distribution rainurées et perforées. L’épuration des eaux usées est réalisée lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en présence d’oxygène, renouvelé grâce aux dispositifs de ventilation passive intégrés aux dispositifs. L’admission de l’air se fait par une ouverture de diamètre de 100 mm et l’ensemble du circuit de ventilation est dimensionné en respectant ce diamètre minimum. La périodicité de la vidange de ces dispositifs de traitement doit être adaptée en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas dépasser 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caractéristiques techniques, et en particulier les performances épuratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interministériel relatif à l’assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterré selon des conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d’utilisation et d’installation. Le dispositif peut être installé pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut être installé sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phréatique permanente ou temporaire, sous réserve de respecter les conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d’utilisation.

Un poste de relevage / refoulement des eaux traitées sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes de Granville, Terre et Mer.

Etudes en mer et sur les îles

Jusqu’à 6 miles d’un abri et selon la météo

Notre chargé d’études en Environnement a obtenu son Permis Bateau ( Permis Plaisance – Option Côtière ).

AQUAsoluces : Permis Plaisance – Option Côtière.

Nous pouvons désormais assurer des missions liées à l’environnement, jusqu’à 6 miles d’un abris (selon la météo) et notamment sur nos îles proches ( îles Chausey, îles St Marcouf …), de façon autonome, sans dépendre d’un taxi :

  • Etude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif
  • Etude de gestion, de rétention et d’économie des eaux pluviales
  • Prélèvements, relevés, études spécifiques, avis techniques …

Notre bateau, basé au port de Quinéville ( 50310 ), peut être facilement transporté sur chariot routier pour une mission située sur un autre secteur.

Raccordement Tout à l’égout

Poste de refoulement sur-mesures

Nous avons été dernièrement sollicités par notre partenaire SARL Erick HAMOND de La Meauffe pour le raccordement au tout à l’égout d’un particulier à Saint-Clair-sur-l’Elle (50680).

Nous avons ainsi conçu, installé et mis en service un poste de relevage / refoulement pour eaux usées brutes.

En effet, un raccordement gravitaire était impossible.

Les consignes étaient de limiter l’emprise et l’impact du chantier et préserver au maximum le jardin.

Ainsi, le poste de relevage / refoulement sera logé dans l’ancienne fosse toutes eaux, préalablement vidangée et dont le toit béton aura été ôté, le tout calé au sable.

Ce poste de relevage, de qualité renforcée CR8, est équipé d’une pompe PEDROLLO ZXm 2/40-GM , d’une colonne de relevage en PVC pression D63 mm, d’un clapet anti-retour D63 mm et d’une vanne union 3 points D63 mm.

Une ventilation de ce poste, réalisée en PVC D100 mm, permet d’éviter les mauvaises odeurs.

Le niveau en surface est parfaitement ajusté et la finition est réalisée avec un couvercle tampon en fonte.

Un boitier d’alarme ( Elentek Unit alarm 1 ), avec batterie de secours, est installé pour avertir d’un niveau d’eau anormalement haut.

Etude de sol et de définition de filière à Sortosville-en-Beaumont ( 50270 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Sortosville-en-Beaumont 50270 le 24/06/2022.

Le projet est une Construction de type Habitation . La taille du projet correspond à 3 pièces principales, soit 3 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 51 mm/h, correspondant à un sol Perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

– La place disponible est insuffisante.

– La présence du socle à faible profondeur ne permet pas de garantir un traitement efficace des effluents par le sol en place. On considère ainsi l’absence de sol sain. En effet, les eventuelles fractures dans le substratum rocheux présentent une conductivité hydraulique trop importante. Les eaux usées risqueraient alors d’emprunter ces chemins préférentiels, sans être traitées, pour se diriger vers l’aquifère situé plus en profondeur. Il existe donc un risque de contamination des eaux souterraines.

Solution retenue :

Eviro Septic 5 EH Non drainé : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2019-009-ext01

Le dispositif de traitement, à écoulement gravitaire, repose sur l’utilisation d’un milieu filtrant composé de : – un prétraitement constitué d’une fosse septique (avec préfiltre et sans cloison) ; – un dispositif de répartition des eaux usées ; – un traitement biologique comprenant : – des rangées de conduites ; – une couche de sable filtrant entourant des conduites ; La répartition uniforme des eaux usées pré-traitées dans les rangées de conduites se fait par un dispositif de répartition, équipé d’égalisateurs. Le traitement biologique s’effectue dans les conduites puis par passage des eaux usées au travers de trois membranes (membranes de fibres non tressées, membranes de répartition des eaux usées puis géotextile). Les eaux usées traitées passent ensuite dans le sable filtrant, avant d’être évacuées par infiltration dans le sol. L’extraction des gaz des rangées de conduites jusqu’à la fosse toutes eaux est assurée par une canalisation située à la sortie du dispositif de prétraitement et raccordée au moyen d’une canalisation à un extracteur statique installé au faîte du toit. Les rangées de conduites sont équipées de piézomètres pour permettre la vérification du niveau d’eau dans les conduites. Les dispositifs ne contiennent ni équipements électromécaniques, ni armoire électrique.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC CA du cotentin, PP de la Côte des Isles.

Yaourt dans la fosse septique …

Nous restons sceptiques sur l’efficacité

Nous sommes régulièrement questionnés sur la mise en service d’une fosse septique toutes eaux, filtre compact, micro station : « Dois-je mettre des yaourts dedans ou de l’ Eparcyl pour que je puisse être tranquille avec ma fosse ? »

Lingettes et Serviettes dans une micro station

Nous apporterons ici notre avis d’expert, établi selon notre expérience sur le terrain, en conditions réelles …

Yaourt :

Pourquoi jeter des yaourts dans la fosse ? Car il reste évident que, après les avoir mangés et dégustés, ceux-ci rejoindront naturellement la fosse septique toutes eaux … Alors, faites-vous plaisir, ne gaspillez pas bêtement ces yaourts, mangez-les ! Vos fèces, chargées de yaourt, alimenteront ensuite la fosse septique. Les bactéries anaérobies contenues dans cette fosse en seront toutes aussi contentes et la fosse septique toutes eaux restera activée comme il se doit !

Extraction du préfiltre à pouzzolane

Eparcil, et autres activateurs de fosse :

Aucune étude n’a pu démontrer réglementairement et officiellement que l’ajout de ces produits avait un impact sur la vie biologique des installations septiques anaérobies. Pour autant, aucune étude ne démontre que l’ajout de ces produits était néfaste pour ces mêmes installations. Ainsi, nous restons fortement sceptique …

D’un point de vue biologique, l’apport régulier en effluents domestiques (eaux vannes + eaux grises) suffit à l’activation de la fosse septique toutes eaux. Seule l’utilisation de produits biocides en fortes concentrations peut perturber cet équilibre :

  • Désinfectants concentrés : eau de javel, chlore …
  • Médicaments, anti-septiques
  • Produits chimiques spécifiques (acétone, hydrocarbures ….)

Ainsi, dans ces conditions ultimes biocides ( ‘tueur de la vie’), nous ne voyons pas comment quelques produits puissent réactiver le système biologique …

En conclusion :

Ne gaspillez pas votre argent, mais continuez de manger des yaourts !

Cela reste bien évidemment un simple avis …

Quant aux odeurs, si ça ‘pue’ … c’est qu’il subsiste un autre problème, souvent lié aux ventilations ( primaire et secondaire ). Yaourts et activateurs resteront impuissant !

à bon entendeur ça P.. !

Etude de sol et de définition de filière à Moyon ( 50860 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Moyon 50860 le 21/06/2022.

Le projet est une Construction de type Habitation . La taille du projet correspond à 4 pièces principales, soit 4 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 37 mm/h, correspondant à un sol Moyennement perméable.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Oui

– La perméabilité a pu être mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.), avec k = 37 mm/h, comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place, de type tranchées d’épandage à faible profondeur (article 6).

– Le toit de la nappe n’a pas été atteint lors des sondages et les données collectées confirment l’absence de nappe à faible profondeur (jusqu’à 1.60 mètres de profondeur).

– La place disponible est suffisante.

– Le socle n’a pas été atteint lors des sondages.

Solution retenue :

Tranchées d’épandage à faible profondeur : filière classique ( fosse toutes eaux + tranchées d’épandage )

Dispositifs assurant l’épuration et l’évacuation des eaux usées par le sol en place.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté de communes SAINT LO Agglo.

Balade dans le Sud Manche

Départ 9h30, il fait beau, il fait chaud, déjà 26° C …

Au programme :

  • Une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Bion ( Mortain Bocage, 50140 ). L’occasion de prescrire, selon les contraintes et l’environnement, une filière compacte de type filtre compact ECOFLO PE2 pack 5 EH Sortie haute, avec poste de relevage / refoulement intégré. Les eaux ainsi traitées seront évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.
  • Entretien d’une micro-station d’épuration Graf EasyOne 5 EH à Saint-Jean-des-Champs ( 50320 ). On procédera à l’entretien de la station et du poste de relevage / refoulement JETLY. On changera ensuite les membranes du compresseur Hiblow XP-80. L’installation est en bon état général. Toutefois, on note des flottant à 30% et des boues à 50% après 20 minutes de décantation. Une vidange complète est donc à réaliser le plus rapidement possible, après 2 ans d’utilisation par 6 personnes à plein temps.

Etude de sol et de définition de filière à Bion ( 50140 )

Réalisation d’une étude de sol et de définition de filière d’Assainissement Non Collectif à Bion 50140 le 17/06/2022.

Le projet est une Réhabilitation de type Habitation . La taille du projet correspond à 4 pièces principales, soit 4 Equivalents Habitants (EH).

2 sondages ont été réalisés.

Un test de perméabilité est effectué à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant. Le coefficient de perméabilité K mesuré est ainsi fixé à 19 mm/h, correspondant à un sol Perméabilité médiocre.

Des traces d’hydromorphie ont été observées lors du sondage, témoignant d’un sol épisodiquement saturé en eau.

Un traitement des eaux usées par le sol en place peut il être envisagé ? Non

-La perméabilité n’a pas été mesurée suffisament en profondeur (0.70 m min.) comme le prévoit l’arrêté prescriptions techniques pour la mise en oeuvre de traitement des eaux usées par le sol en place de type tranchée d’épandage à faible profondeur (article 6). Toutefois, le test de perméabilité à été effectué à 0.60 mètre de profondeur pour envisager la mise en place de tranchées à très faible profondeur, avec un fond de fouille à 0.50 mètre max. de profondeur. Cependant, la perméabilité du sol y est insuffisante, inadaptée ou non définie.

– La perméabilité du sol est insuffisante, inadaptée ou non définie.

– Le sol n’est pas sain, avec des traces d’hydromorphie significatives d’aléas de remontées de nappe.

Solution retenue :

ECOFLO PE2 5EH : filière compacte ( Filtre compact )
N° d’agrément ministériel : 2016-003-ext11

Filtre à fragments de coco. Le dispositif de traitement comprend, dans deux cuves séparées: – un compartiment assurant le prétraitement de type fosse toutes eaux muni d’un préfiltre; – Un compartiment assurant le traitement. Le principe du procédé repose sur l’utilisation d’un milieu filtrant constitué de fragments de coco contenu dans un caisson. La répartition des eaux usées sur le milieu filtrant se fait de façon gravitaire à l’aide d’un auget unidirectionnel ou bidirectionnel à basculement qui répartit les eaux usées de façon homogène sur la surface grâce à l’utilisation de plaques de distribution rainurées et perforées. L’épuration des eaux usées est réalisée lors de leur percolation en contact avec le milieu filtrant et en présence d’oxygène, renouvelé grâce aux dispositifs de ventilation passive intégrés aux dispositifs. L’admission de l’air se fait par une ouverture de diamètre de 100 mm et l’ensemble du circuit de ventilation est dimensionné en respectant ce diamètre minimum. La périodicité de la vidange de ces dispositifs de traitement doit être adaptée en fonction de la hauteur de boues qui ne doit pas dépasser 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. Les caractéristiques techniques, et en particulier les performances épuratoires des dispositifs sont disponibles sur le site internet interministériel relatif à l’assainissement non collectif: http://www.assainissement-non-collectif. developpement-durable.gouv.fr (adresse provisoire). Conditions de mise en oeuvre : Ce dispositif est enterré selon des conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d’utilisation et d’installation. Le dispositif peut être installé pour fonctionner par intermittence. Le dispositif peut être installé sur tout type de parcelle avec ou sans nappe phréatique permanente ou temporaire, sous réserve de respecter les conditions de mise en oeuvre précisées dans le guide d’utilisation. Surface : 8.30 m²

Un poste de relevage / refoulement des eaux traitées sera nécessaire.

Les eaux usées ainsi traitées seront ensuite évacuées par infiltration dans le sol et contenue sur la parcelle.

Ce projet a été validé par le SPANC Communauté d Agglomération Mont Saint Michel Normandie.